Patapoufs et Filifers - Album

Note moyenne 
André Maurois et  Vercors - Patapoufs et Filifers.
En 1930, André Maurois, très marqué par la Première Guerre mondiale à laquelle il a participé, écrit Patapoufs et Filifers, un plaidoyer pacifiste... Lire la suite
19,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

En 1930, André Maurois, très marqué par la Première Guerre mondiale à laquelle il a participé, écrit Patapoufs et Filifers, un plaidoyer pacifiste à destination des enfants. Il confie le travail d’illustration à Jean Bruller, devenu Vercors après la Seconde Guerre mondiale, de son nom de résistant. Deux frères inséparables bien que très différents, Edmond Double, dit Patapouf, gros et lent, et Thierry Double, dit Fil-de-Fer, maigre et vif, se perdent au cours d’une promenade qui les conduit dans un monde souterrain : le premier embarque alors pour le monde des Patafoufs, tandis que le second atterrit chez les Filifers.
Ces deux mondes que tout oppose se font la guerre, et c’est l’affection des deux garçons qui aura raison des querelles absurdes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/11/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-226-24941-8
  • EAN
    9782226249418
  • Format
    Album
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    92 pages
  • Poids
    0.696 Kg
  • Dimensions
    23,2 cm × 29,5 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

André Maurois, de son nom d'origine Émile Salomon Wilhelm Herzog, est né en 1885 à Elbeuf. Issu d'une riche famille d'industriels juifs alsaciens, il préfère la carrière d'écrivain à la direction de l'usine familiale. Il s’'illustre d'abord par des romans (Climats, Les Roses de septembre) puis par des textes historiques que lui inspire son expérience d’interprète militaire pendant la Première Guerre mondiale.
Il publie également de nombreuses biographies, comme celle de Shelley, Victor Hugo, George Sand ou Balzac… Patapoufs et Filifers est l’un de ses deux ouvrages dédiés à la jeunesse, avec Le Pays des trente-six mille volontés (1928). Vercors (Jean Bruller), né à Paris en 1902, fit des études scientifiques et se fit connaître d’abord comme dessinateur et graveur. En 1940, dès l’armistice, il entre en contact avec les milieux littéraires de la Résistance, et fonde avec Pierre de Lescure les Éditions de Minuit en 1941.
Sous le pseudonyme de Vercors, il y publie sa célèbre nouvelle Le Silence de la Mer en 1942. Il meurt en 1991.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK