Oeuvres romanesques Tome 2 - Grand Format

Note moyenne 
Jean Lorrain - Oeuvres romanesques Tome 2 : .
Il acquiert la renommée grâce aux premiers articles qu'il livre au Chat Noir et au Décadent, avant de devenir un chroniqueur mondain et souvent cruel... Lire la suite
25,40 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Il acquiert la renommée grâce aux premiers articles qu'il livre au Chat Noir et au Décadent, avant de devenir un chroniqueur mondain et souvent cruel dans des revues à la mode telles que L'Echo de Paris. Il écrit dans de nombreuses publications dont La Vie Moderne, Le Courrier Français, L'Evènement. Installé à Nice à partir de 1900, il y entame une intense activité littéraire. Il compose plus d'une trentaine de romans et recueils de nouvelles, des chroniques innombrables, de nombreux poèmes et pièces de théâtre, ainsi que des chansons pour son amie Yvette Guilbert, avec qui il se brouille par la suite. Il est de tous les vices et de tous les plaisirs troubles ; éthéromane, sa santé en est altérée toute sa vie. Opéré plusieurs fois, il se perfore les intestins en s'administrant lui-même un lavement, et meurt peu après. On dit que beaucoup suivirent son cercueil pour être sûr qu'il était bien mort... Pourtant, Jean Lorrain mérite beaucoup mieux que cette image d'homosexuel mondain et scandaleux : par sa modernité il annonce Jean Genet et Maurice Sachs. C'est avant tout un homme libre. Mais surtout, une fois dégagée l'image de personnage trouble qu'il donnait de lui-même, de sa réputation sulfureuse, il se révèle être un écrivain au langage personnel, d'une beauté souvent fulgurante et vénéneuse, et dont les romans, nouvelles et chroniques restent aujourd'hui fascinants. La difficulté de rassembler l'oeuvre de Jean Lorrain - actuellement dispersée dans une multitude d'éditions différentes, certains textes introuvables et véritablement rares étant vendus à prix d'or dans le circuit des librairies de livres anciens - nous a conduit à envisager cette édition qui comprendra tous les romans, nouvelles, récits de voyage et chroniques, à l'attention du lecteur désirant découvrir ou redécouvrir cet auteur important, incarnation de l'esprit et des moeurs " fin de siècle ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/07/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84967-081-1
  • EAN
    9782849670811
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    348 pages
  • Poids
    0.46 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 20,8 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean Lorrain

Jean Lorrain est né à Fécamp le 9 août 1855 sous le nom de Paul Duval. Après des études chez les Dominicains et le service militaire, il s’installe à Paris où il devient journaliste. Il acquiert sa renommée grâce aux premiers articles qu’il livre au Chat Noir et au Décadent, avant de devenir un chroniqueur mondain et souvent cruel dans des revues à la mode telles que L’Echo de Paris. A la fois poète, romancier, conteur fantastique, chroniqueur, il est l’auteur d’une œuvre sulfureuse représentative de l’esprit " fin de siècle ". Dandy homosexuel, esthète abusant de toutes sortes de stupéfiants, Jean Lorrain est connu pour ses excentricités et ses fréquentations. Son œuvre placée sous le signe de l’exploration des vices et de tous les milieux compte entre autres des romans comme Monsieur de Bougrelon (1897), Monsieur de Phocas (1901) ou La Maison Philibert (1904) qui a pour cadre une maison close ; des recueils de nouvelles Histoires de masques (1900), Princesses d’ivoire et d’ivresse (1902) ; des recueils de poèmes Le Sang des Dieux (1882) et de nombreuses chroniques journalistiques. Jean Lorrain est mort à Paris le 30 juin 1906.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK