Oeuvres complètes - Tome 12, Traité de sociologie générale

Note moyenne 
Raymond Aron et Vilfredo Pareto - Oeuvres complètes - Tome 12, Traité de sociologie générale.
Comme Marx et Freud, Pareto, bien que partant de points différents et ne visant aucun but concret, nous a montré un processus d'exploration de l'inconscient... Lire la suite
76,08 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 semaines
Livré chez vous entre le 12 décembre et le 11 janvier
En librairie

Résumé

Comme Marx et Freud, Pareto, bien que partant de points différents et ne visant aucun but concret, nous a montré un processus d'exploration de l'inconscient collectif. Il est indubitable qu'il l'a fait sans aucun respect de la raison, avec passion et violence polémique. Le fait que, comme le dit R. Aron, "il pense simultanément contre les barbares et contre les civilisés, contre les despotes et contre les démocrates naïfs, contre les philosophes qui prétendent trouver la vérité dernière des choses et contre les savants qui s'imaginent que seule la science a du prix", signifie-t-il vraiment que Pareto a voulu construire "la science contre la raison"? On peut en douter, si l'on croit que le fait d'indiquer les contingences, de montrer les contradictions, de mettre en évidence les irrationalités est déjà en soi une manière de les surmonter et donc de les vaincre. La critique de la raison ne démontre pas que Pareto la déprécie; au contraire, elle montre que la raison est intégrée dans une vision dans laquelle trouvent place, sans être soumis à un examen qualitatif et hiérarchisant, tous les éléments qui constituent concrètement l'action de l'homme. Pareto qui nous montre, par son langage apocalyptique, que la vie est un enfer, que la cruauté est éternelle, que nous sommes les victimes de nos propres illusions et de nos propres mythes, Pareto qui nous pousse à voir comment les conflits et les équivoques sont ou peuvent être, ne nous aide-t-il pas à vivre en hommes sans préjugés, responsables et courageux, insensibles à la rhétorique, aux utopies et aux mythes, à être jaloux et orgueilleux de notre liberté?

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1968
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-600-04045-5
  • EAN
    9782600040457
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    1818 pages
  • Poids
    1.55 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 0,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Vilfredo Pareto

Vilfredo Pareto, né à Paris en 1848 et mort à Céligny (Genève) en 1923, succéda à Léon Walras dans la chaire d'Economie politique de l'Université de Lausanne. Dans cette Université, il enseigna aussi la sociologie et la science politique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
76,08 €