Nuages immobiles - Les plus beaux poèmes des seize dynasties chinoises (Relié)

Shan Sa

Alexis Lavis

(Traducteur)

  • Archipel (L')

  • Paru le : 14/10/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
" Dans la Chine ancienne, la poésie et la peinture étaient indissociables et formaient un tout qui fut le coeur de la culture chinoise. Sans la poésie... > Lire la suite
30,39 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 mai et le 1 juin
ou
Votre note
" Dans la Chine ancienne, la poésie et la peinture étaient indissociables et formaient un tout qui fut le coeur de la culture chinoise. Sans la poésie calligraphiée sur le tableau, une oeuvre picturale était considérée comme inachevée. Les poètes étaient des peintres et vice-versa. Enfant, j'ai été initiée à la poésie en même temps qu'à la peinture, à la calligraphie et au luth. Aujourd'hui, c'est une joie pour moi de glisser mes tableaux aux côtés des poèmes qui ont bercé mon enfance et mon adolescence.
" Shan Sa.

La littérature fait son cinéma !

  • Date de parution : 14/10/2009
  • Editeur : Archipel (L')
  • ISBN : 978-2-8098-0162-0
  • EAN : 9782809801620
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 92 pages
  • Poids : 0.932 Kg
  • Dimensions : 29,5 cm × 28,0 cm × 1,0 cm

Biographie de Shan Sa

Née en Chine à Pékin, Shan Sa a été élevée dans la tradition des lettrés d'autrefois. Elle commence à écrire des poèmes dès l'âge de sept ans, en même temps qu'elle est initiée à la calligraphie et à la peinture. A l'âge de dix-sept ans, elle découvre Paris et ses musées, apprend la langue française, étudie la philosophie et suit les cours de l'Ecole du Louvre. Elle devient secrétaire du peintre Balthus et de son épouse Setsuko.
En 1997, Porte de la paix céleste (Le Rocher) est couronné par le prix Goncourt du premier roman, puis Les Quatre Vies du saule (Grasset, 1999) par le prix de Cazes. En 2001, Shan Sa se voit attribuer le prix Goncourt des lycéens pour La Joueuse de Go (Grasset), roman publié dans trente pays. Parallèlement à son activité d'écrivain, Shan Sa mène une activité de peintre. En France, elle a travaillé avec Enrico Navarra ; aux Etats-Unis, elle est une artiste de la galerie Marlborough.
Ses oeuvres ont été exposées au Japon, à Tokyo et à Nagoya, en France, à Paris, en Chine, à Shanghai et seront bientôt présentées à Pékin. Né en 1979, Alexis Lavis, qui a rasesmblé et traduit les poèmes figurant dans cet album, étudie la philosophie des traditions de pensée orientale, en particulier le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme. Il est l'auteur d'un essai sur les Symboles et croyances populaires en Chine (Trajectoire, 2008).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Nuages immobiles - Les plus beaux poèmes des seize dynasties chinoises est également présent dans les rayons

Shan Sa - Nuages immobiles - Les plus beaux poèmes des seize dynasties chinoises.
Nuages immobiles. Les plus beaux poèmes des seize...
30,39 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK