Mort de la globalisation - Poche

Jean-Luc Fidel

(Traducteur)

Note moyenne 
John Saul - Mort de la globalisation.
Il y a trente ans, la globalisation surgissait, balayant tout sur son passage. Ses apôtres, les néolibéraux, proclamaient que ce mouvement était inéluctable... Lire la suite
9,65 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 décembre et le 26 décembre
En librairie

Résumé

Il y a trente ans, la globalisation surgissait, balayant tout sur son passage. Ses apôtres, les néolibéraux, proclamaient que ce mouvement était inéluctable et que, pour leur plus grand bonheur, toutes les sociétés seraient désormais organisées autour d'un seul élément : l'économie. En vérité, la globalisation n'était pas une fatalité, mais une idéologie, une théorie expérimentale visant à remodeler simultanément les paysages économique, politique et social. Or, tout montre aujourd'hui que cette idéologie-là est en train de mourir... C'est donc un monde en transition que décrit John Saul, un monde où des pays, voire des continents, à la dérive, ont quitté le " navire global " tandis que s'affrontent les économistes, mais où pointent également les idées et les expériences, bonnes ou risquées, qui préparent la société de demain.

Sommaire

  • LE CONTEXTE
    • Un serpent au Paradis
    • L'avenir qu'on nous promet : résumé
    • Voici comment cela va se passer, disent-ils
    • Ce qu'on a oublié de nous dire
    • Brève histoire de l'économie érigée en religion
  • LA MONTEE
  • 1971
    • Le vide
    • Le fou du roi
    • Enthousiasmes romantiques : anthologie
    • Une force qui gagne du terrain
    • L'économie de la crucifixion
  • LE PLATEAU
    • La réussite
  • 1991
    • L'idéologie du progrès
  • 1995
  • LA CHUTE
    • Un équilibre négatif
    • Les ONG et Dieu
    • Chronologie du déclin : l'échappée malaisienne
    • La fin de la foi
    • L'Inde et la Chine
    • La Nouvelle-Zélande fait encore volte-face
  • ET MAINTENANT ?
    • Le vide nouveau : un interrègne de symptômes morbides
    • Le vide nouveau : l'Etat-nation est-il de retour ?
    • Le nationalisme négatif
    • La normalisation des guerres irrégulières
    • Le nationalisme positif

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/01/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-228-90273-1
  • EAN
    9782228902731
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    429 pages
  • Poids
    0.22 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de John Saul

Essayiste, romancier, John Saul est notamment l'auteur de Paradis blues et Les Bâtards de Voltaire : la dictature de la raison en Occident. Il a reçu en 2004 le prix Pablo Neruda pour l'ensemble de son œuvre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,65 €