Les têtes chercheuses du général Challe - Les commandos de chasse, spécialistes de la contre-insurrection

Note moyenne 
Jean-Christophe Damaisin d'Arès - Les têtes chercheuses du général Challe - Les commandos de chasse, spécialistes de la contre-insurrection.
Les commandos de chasse ont été créés pour servir de "têtes chercheuses" aux grandes unités. Vivant comme les hors-la-loi qu'ils étaient chargés... Lire la suite
22,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Les commandos de chasse ont été créés pour servir de "têtes chercheuses" aux grandes unités. Vivant comme les hors-la-loi qu'ils étaient chargés de repérer, ils constituaient les unités opérationnelles de renseignement des troupes de choc en Algérie... En août 1960, en Algérie, le "plan Challe" est partout en place. Les opérations majeures des unités d'intervention ont balayé le territoire d'est en ouest.
L'imperméabilité des barrages aux frontières du Maroc et de la Tunisie a sécurisé l'intérieur. Les grandes structures de l'appareil militaire du FLN sont cassées. L'ALN n'est désormais plus en mesure de gagner militairement. Mais comme bien souvent dans ces combats asymétriques, elle cherche à s'adapter à la nouvelle donne, moins favorable pour elle. Alors elle se dilue sur le terrain, refuse l'affrontement sauf si elle est surprise ou sûre de son coup, s'impose à la population par la menace et la propagande pour lui extorquer des fonds et asseoir sa légitimité politique.
Pour traquer et détruire les derniers groupes de rebelles qui sévissent encore, les commandos de chasse, formés à l'école de contre-guérilla de Philippeville, sont créés. Cette force est de même nature que celle de l'adversaire. Instinctive, elle décèle la moindre trace sur le sol et dans l'espace, déniche la cache la mieux camouflée, renifle le trouble d'une apparence tranquille. Agissant à l'improviste, d'une grande mobilité terrestre et héliportée, les commandos de chasse recueillent le renseignement qu'ils exploitent sans délai en faisant appel aux moyens les plus divers.
En 1961, ces spécialistes de la contre-guérilla ont définitivement acquis la maîtrise du djebel algérien, participant au succès du "plan Challe". Pierre Cerutti, volontaire pour l'un d'entre eux (le commando L-124), va participer aux différentes actions sur le terrain, choufs, embuscades et autres coups de main...

Sommaire

  • ORIGINES DE LA REBELLION ALGERIENNE
  • DEBUT DU CONFLIT : DES TROUPES MAL ADAPTEES
  • LA TACTIQUE REBELLE
  • L'ORGANISATION REBELLE
  • CREATION DES COMMANDOS DE CHASSE
  • LA DOCTRINE MILITAIRE
  • L'ARMEMENT
  • LA MISSION
  • LES EFFECTIFS
  • L'EQUIPEMENT VESTIMENTAIRE

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Christophe Damaisin d'Arès

En 1960, Pierre Cerutti se porte volontaire pour le commando de chasse L-124 du 51e RI, avec lequel il opère pendant seize mois dans le Nord-Constatinois. Blessé par balle au cours d'une opération en octobre 1961, il est rapatrié en France fin décembre, quelques mois avant l'indépendance de l'Algérie. Ancien militaire, officier dans la réserve opérationnelle, cadre à la DGA, Jean-Christophe Damaisin d'Arès (auteur de Drones.
Acteurs incontournables de notre avenir, l'Esprit du livre) analyse l'action des commandos de chasse à la lumière de son expérience en Opex des guerres de type asymétrique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK