Les incidences de la singularité socio-culturelle des pays d'Afrique subsaharienne dans l'application des règles du management ; réalité et perspectives - Examen et analyse à partir du cas Centrafrique (Broché)

  • Connaissances et Savoirs

  • Paru le : 01/10/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Pourquoi les pays d'Afrique au Sud du Sahara sont-ils parmi les plus pauvres du monde ? Est-il possible de discerner une spécificité socioculturelle... > Lire la suite
15,00 €
Neuf - Expédié sous 4 à 8 semaines
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 15 janvier et le 12 février
ou
Votre note
Pourquoi les pays d'Afrique au Sud du Sahara sont-ils parmi les plus pauvres du monde ? Est-il possible de discerner une spécificité socioculturelle de la région, en partant du cas du Centrafrique ? A partir de 1989, avec le triomphe du capitalisme à orientation néolibérale et à dominante financière, le culte du marché s'est imposé, sans la culture du management. Les pays africains au Sud du Sahara, notamment les PPTE (Petits pays très endettés) sont depuis sommés de participer à la mondialisation au risque d'en être "les passagers clandestins". Or, les 46 Etats d'Afrique subsaharienne dont 21 francophones parmi les moins avancés, n'ont pas cessé d'hésiter depuis cinquante ans entre fascination pour leur modèle de référence et rejet de celui-ci. Les étapes pour atteindre l'intégration économique internationale passent selon l'auteur par la culture du management. La transition nécessite l'élaboration d'instruments de pilotage des organisations, la défense et la promotion de l'esprit d'entreprise. Sa réussite est aussi étroitement liée à un renforcement des capacités humaines et organisationnelles et à une refonte de l'aide publique. Or, le fondement actuel de toutes les démarches d'aides publiques et humanitaires est l'altérité. Une transition profitable doit donc débuter par une déconstruction de l'altérité, puis une construction et une application du principe général de capacité de la similarité. Tout ceci renvoie à la théorie du bonus/malus et au Triangle de l'Herméneutique, pour repérer l'étendue et les limites de la singularité socioculturelle, comme mécanisme facilitant ou inhibant l'application des règles de management. L'auteur souhaite suggérer quelques outils.
    • De la pertinence de la théorie du bonus du Chancelier ou le " kanzlerbonus "
    • Application du Triangle de l'Herméneutique comme instrument de construction de transversalité et d'interdisciplinarité
  • Date de parution : 01/10/2006
  • Editeur : Connaissances et Savoirs
  • ISBN : 2-7539-0099-X
  • EAN : 9782753900998
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 118 pages
  • Poids : 0.185 Kg
  • Dimensions : 14,5 cm × 21,0 cm × 0,6 cm

Biographie de Gervais Douba

Gervais Douba est enseignant en sciences de gestion au Département " Techniques de Commercialisation " de l'Université de Rouen. Membre du groupe de travail pour la normalisation du commerce équitable (Afnor), il participe aux activités des réseaux CREA-IUT, Entrepreneuriat de l'Agence des Universités Francophones et de l'Académie de l'Entrepreneuriat. Il est aussi membre du bureau de la section française de DEI (Défense de l'Enfant International).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les incidences de la singularité socio-culturelle des pays d'Afrique subsaharienne dans l'application des règles du management ; réalité et perspectives - Examen et analyse à partir du cas Centrafrique est également présent dans les rayons

Gervais Douba - Les incidences de la singularité socio-culturelle des pays d'Afrique subsaharienne dans l'application des règles du management ; réalité et perspectives - Examen et analyse à partir du cas Centrafrique.
Les incidences de la singularité socio-culturelle des pays...
15,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK