Les écoles de dessin au XVIIIe siècle - Entre arts libéraux et arts mécaniques (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 01/10/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les écoles de dessin qui se créent au XVIIIe siècle représentent la première forme d'un enseignement professionnel publique et gratuit. Connues à... > Lire la suite
22,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 20 décembre et le 21 décembre
ou
ou
Votre note
Les écoles de dessin qui se créent au XVIIIe siècle représentent la première forme d'un enseignement professionnel publique et gratuit. Connues à travers des monographies ou des études locales, elles n'ont jusqu'à ce jour pas fait l'objet d'un travail historique d'ensemble. Le présent ouvrage comble cette lacune. L'auteur rappelle d'abord le contexte économique, social et culturel de ces créations.
L'analyse minutieuse de sources nationales, régionales et municipales permet ensuite de préciser les étapes de la mise en place des écoles et leur fonctionnement : financement, équipement des classes, matériel nécessaire aux leçons, mais aussi recrutement et obligations des professeurs et des élèves, contenus et méthodes pédagogiques. Les écoles de dessin intéressent de nombreux métiers qui y trouvent l'apport théorique complémentaire de l'apprentissage pratique acquis auprès d'un maître.
Ces nouvelles institutions cependant restent ambiguës, hésitant entre arts mécaniques et arts libéraux. Si elles sont destinées aux ouvriers et artisans, elles s'adressent également aux amateurs d'art et aux artistes, ce que montrent les genres enseignés (figure, bosse, modèle) et le recrutement des professeurs, calqués sur le modèle académique. La bivalence affichée entraîne une complexité des statuts institutionnels et des relations avec l'Académie royale de peinture et de sculpture, comme avec les métiers.
Elle induit également une diversité des élèves qui fréquentent les écoles, ce que ne vivent ni les corporations ni les autres institutions scolaires. L'existence des écoles de dessin telles que définies dans ce travail cesse en 1793, lorsque sont supprimées les académies.
  • Date de parution : 01/10/2006
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 2-7535-0316-8
  • EAN : 9782753503168
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 358 pages
  • Poids : 0.585 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 2,8 cm

Biographie d'Agnès Lahalle

Agrégée et docteure en histoire, Agnès Lahalle appartient au groupe de recherche en Histoire de l'Éducation de l'IUFM des Pays de la Loire. Elle est également membre associé du service d'Histoire de l'Éducation de l'INRP et du centre d'Histoire des Régulations Sociales de l'Université d'Angers.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les écoles de dessin au XVIIIe siècle - Entre arts libéraux et arts mécaniques est également présent dans les rayons

Agnès Lahalle - Les écoles de dessin au XVIIIe siècle - Entre arts libéraux et arts mécaniques.
Les écoles de dessin au XVIIIe siècle. Entre...
22,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK