Les Apocalypses secrètes - Shakespeare, Eichendorff, Rimbaud, Conrad, Claudel, Tchékhov, Ramuz, Bosco, Carlo Levi

Note moyenne 
Michel Arouimi - Les Apocalypses secrètes - Shakespeare, Eichendorff, Rimbaud, Conrad, Claudel, Tchékhov, Ramuz, Bosco, Carlo Levi.
L'Apocalypse a exercé un pouvoir de hantise dans l'imagination de grands écrivains, fascinés par la question de l'harmonie : celle de la forme littéraire,... Lire la suite
29,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

L'Apocalypse a exercé un pouvoir de hantise dans l'imagination de grands écrivains, fascinés par la question de l'harmonie : celle de la forme littéraire, et celle du groupe humain, longtemps liée à l'idée du sacré. Ces deux plans sont associés dans la réflexion de Shakespeare, Eichendorff, Rimbaud, Conrad, Bosco, Ramuz, Carlo Levi, parmi les écrivains mentionnés dans le titre de cet ouvrage où sont encore cités les noms de Herman Melville, Nerval et Ernst Jünger. Le mystère de la perfection formelle de l'œuvre, en l'occurrence littéraire, n'a jamais été plus présent que dans le conflit mythique de la Vierge et du Dragon, au milieu précis de l'Apocalypse. La structure symétrique de ce récit biblique serait une réponse, chargée d'intentions curatives, à une violence que l'on peut qualifier de fondatrice. Le questionnement du sacré, chez ces auteurs, accompagne donc celui du sens de l'art. Leur entreprise poétique est d'ailleurs fondée sur le pouvoir de leur écriture, analysé au fil des chapitres qui mettent à jour l'impact des grandes figures de l'Apocalypse dans leur mémoire. Or, l'image du cercle, associée par Ramuz à l'idée de l'art, est aussi celle des limites de nos destins humains : un problème sur lequel converge cet ouvrage où se voit jaugé le rapport, diversement assumé par ces auteurs, de la parole poétique et du mythe de la parole divine.

Sommaire

    • Le poète, émule de Jean ?
    • Le Jugement de Jérusalem
    • L'émeraude des voyants
    • L'épée à double tranchant
    • Les chevaux des quatre chevaliers
    • Le Livre ouvert
    • La Vierge et le dragon
    • La Bête et son chiffre
    • Les dégradations du nombre
    • Arts et destins

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-04193-6
  • EAN
    9782296041936
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    332 pages
  • Poids
    0.45 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Michel Arouimi

Michel Arouimi est maître de conférences en littérature comparée à l'Université du Littoral depuis 1993. Après une thèse soutenue à l'Université de Paris VII sur les ambitions les plus novatrices de Kleist, Kafka et Melville, il a été chargé de cours à l'Université de Paris X. Deux thèses plus récentes, rédigées pour le dossier d'une habilitation à diriger des recherches (obtenue à l'Université de Paris XII), ont pour thème les réminiscences de l'Apocalypse chez Eichendorff et chez Conrad. Le fil conducteur des recherches de M. Arouimi, illustrées par de nombreux articles, est la question de l'Harmonie, remise en cause dans les œuvres d'écrivains de diverses époques. L'ouvrage présent fait suite à un recueil d'essais sur les arts du spectacle : L'Apocalypse sur scène (L'Harmattan, 2002), et à une étude de l'œuvre picturale et littéraire de Carlo Levi : Magies de Levi (Schena : Lanore, 2006).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
29,00 €