Le réseau Shelburne (Broché)

  • Archipel (L')

  • Paru le : 22/03/2017
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Rares sont les témoignages des "étrangers de l'ombre" qui, au prix des mêmes périls que les résistants français, ont aidé ces derniers à s'approvisionner... > Lire la suite
19,00 €
Neuf - En stock
  • ou
    Livré chez vous à partir du 22 septembre
ou
ou
Votre note
Rares sont les témoignages des "étrangers de l'ombre" qui, au prix des mêmes périls que les résistants français, ont aidé ces derniers à s'approvisionner en armes, en argent et en faux papiers. Ces étrangers, dont nombre de Canadiens francophones, relevaient du SOE et du MI9. Frôlant cent fois la mort, ils ont prêté main forte aux maquis bretons lors d'actes de sabotage, ont assuré les communications avec les Alliés et exfiltré, principalement au cours de l'année 1944, quelque 135 aviateurs dont les appareils étaient tombés en territoire occupé.
L'un de ces réseaux était animé par le sous-officier québécois Lucien Dumais, assisté de son compatriote Raymond Labrosse. Son nom ? Le réseau Shelburne. L'action de ces hommes et de ces femmes aura permis d'évacuer, en tout, 307 agents et soldats alliés. Les exploits peu croyables de ces héros – parmi lesquels David Birkin, père de Jane, lieutenant de canonnière – dormaient dans les archives des services secrets ou dans la mémoire des survivants.
Les témoignages recueillis dans ce livre révèlent enfin au grand jour cet épisode crucial de la Seconde Guerre mondiale.
  • Date de parution : 22/03/2017
  • Editeur : Archipel (L')
  • ISBN : 978-2-8098-2028-7
  • EAN : 9782809820287
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 265 pages
  • Poids : 0.436 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 22,5 cm × 2,2 cm
Né en Lituanie, déporté en Allemagne à dix ans, Alain Stanké arrive en France à la Libération. En 1951, il immigre au Canada où il sera journaliste, éditeur, réalisateur, puis animateur et producteur de télévision. Les éditions de /Archipel ont publié Des barbelés dans ma mémoire (2004), qui raconte sa survie durant la guerre. Jean-Louis Morgan, journaliste et traducteur, est l'auteur de Ne tirez pas ! (avec Linda Sinclair, L'Archipel, 2008).
Les auteurs du présent ouvrage ont également publié Histoires vécues du Débarquement (L'Archipel, 2014).
Alain Stanké et Jean-Louis Morgan - Le réseau Shelburne.
Le réseau Shelburne
19,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter