Le mot qui arrêta la guerre - Album

Note moyenne 
Audrey Alwett et Ein Lee - Le mot qui arrêta la guerre.
Au petit matin, quand le soleil étend ses rayons, que les grues s'envolent vers le ciel et que les carpes se réveillent, le lac Yamagata est le plus... Lire la suite
15,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 septembre et le 30 septembre
En librairie

Résumé

Au petit matin, quand le soleil étend ses rayons, que les grues s'envolent vers le ciel et que les carpes se réveillent, le lac Yamagata est le plus bel endroit de la Terre. C'est là que Seï y trace ses plus jolies calligraphies, c'est là que son frère Shigeru y fait ses plus vivants origamis. Mais voilà que le daimyô déclare la guerre à son voisin. Tout homme âgé d'au moins seize ans sera contraint de se battre sous sa bannière.
Shigeru devra partir et peut-être mourir. Le jeune Seï va alors tout tenter pour convaincre le daimyô de renoncer à cette guerre. En trois jours, il peindra trois calligraphies. Trois mots pour arrêter la guerre, trois mots pour sauver son frère. Le mot qui arrêta la guerre est une véritable ode à la paix et à la liberté d'expression. Ecrit il y a plusieurs années déjà, le texte de la talentueuse Audrey Alwett (Légendes de Troy, SinBad) résonne évidemment de manière encore plus prononcé aujourd'hui.
Cinq ans après Princesse Pivoine, Ein Lee réussit le tour de force de sublimer cette histoire intemporelle grâce à ses dessins éclatants de sincérité. Une oeuvre puissante et majeure à lire par tous.

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/03/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-918857-82-2
  • EAN
    9782918857822
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    48 pages
  • Poids
    0.59 Kg
  • Dimensions
    26,0 cm × 28,2 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Née en 1982 en banlieue parisienne, Audrey ALWETT développe son goût pour l'écriture dès l'école primaire, en racontant des histoires à ses petits frères. Durant ses études littéraires, elle travaille comme lectrice dans diverses maisons d'édition, et comme rédactrice pour la presse, mais les premières publications qui lui importent seront des nouvelles qui lui permettent de remporter quelques prix.
C'est grâce à Lanfeust Mag qu'elle rejoint le monde des auteurs professionnels. Elle rallie le Studio Gottferdom en 2007 pour faire de l'écriture son activité à plein temps. SinBad, co-scénarisé avec Arleston et dessiné par Alary chez Soleil, sera son premier titre. Une quarantaine de livres a suivi depuis. ---- Née en 1991, Ein Lee partage son temps entre ses études et sa grande passion : le dessin.
Aussi à l'aise avec un crayon qu'avec les outils de création numérique, cette jeune taïwanaise s'est rapidement fait une renommée au sein du réseau social et artistique DeviantArt grâce auquel elle a été découverte. Cette illustratrice très prometteuse a par ailleurs remporté le prestigieux Royal Over-Seas League's Young Artist Competition qui lui a valu d'être exposée à Londres. Princesse dans l'art d'illustrer les légendes japonaises, Ein Lee a déjà publié trois superbes contes traditionnels : Princesse Pivoine, Le Secret de la grue blanche et La Princesse au bol enchanté.
Un nouveau talent à suivre de près !

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,50 €