Le Jardin de Cyrus - Ou Les Plantations en Quinconce, Losange ou Réseau des Anciens considérées selon l'Art, la Nature, la Mystique

Note moyenne 
Thomas Browne - Le Jardin de Cyrus - Ou Les Plantations en Quinconce, Losange ou Réseau des Anciens considérées selon l'Art, la Nature, la Mystique.
Le Jardin de Cyrus est le quatrième livre que rédigea Thomas Browne et le dernier publié de son vivant : c'est là que l'on sent le mieux son esprit... Lire la suite
16,25 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 janvier et le 3 février
En librairie

Résumé

Le Jardin de Cyrus est le quatrième livre que rédigea Thomas Browne et le dernier publié de son vivant : c'est là que l'on sent le mieux son esprit inquisiteur chercher à plonger jusqu'au plus profond de son sujet - le chiffre cinq dans la nature et dans la création humaine, la disposition en quinconce - et, en partant de notion concrètes et scientifiques, s'enfoncer dans les considérations mystiques les plus abstruses. Le style est à la hauteur de cette tâche ; jamais Browne n'a été aussi baroque, jamais il ne s'est lancé avec tant d'enthousiasme dans l'invention d'une syntaxe aussi touffue, jamais il n'a fait montre d'une telle exubérance dans la création de néologismes, pour la plupart à partir du latin. En lisant ce livre, on a souvent l'impression que d'une simple idée, Browne crée de la poésie en prose.

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/10/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7143-0955-6
  • EAN
    9782714309556
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    118 pages
  • Poids
    0.15 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Thomas Browne

Thomas Browne, né à Londres le 19 octobre 1605, est mort le jour de son soixante-dix-septième anniversaire, à Norwich, en 1682. Sa famille, sans être riche, était aisée ; il fit ses études à Pembroke College, Oxford, où il fut reçu Master of Arts en 1629. Après un voyage en Irlande, il poursuivit ses études de médecine dans la prestigieuse Faculté de Montpellier, à l'Université de Padoue et enfin aux Pays-Bas, où il fut reçu docteur en médecine à la Faculté de Leyde en 1633 ou 1634. Thomas Browne doit sans doute sa largeur d'esprit et sa tolérance envers d'autres religions que la sienne à ce séjour à l'étranger. Pseudodoxia Epidemica, édité par Corti en 2004, fut publié en 1646 sous sa signature. Le 28 septembre 1671, Charles II, en visite à Norwich, le fit chevalier. Il mourut paisiblement en 1682.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,25 €