Le Commerce du Nord - Les échanges commerciaux entre la France et l'Europe septentrionale au XVIIIe siècle

Note moyenne 
Pierrick Pourchasse - Le Commerce du Nord - Les échanges commerciaux entre la France et l'Europe septentrionale au XVIIIe siècle.
Les échanges maritimes entre les pays du " Nord " et l'Europe occidentale ont joué un rôle de premier plan dans l'ensemble du commerce européen depuis... Lire la suite
22,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Les échanges maritimes entre les pays du " Nord " et l'Europe occidentale ont joué un rôle de premier plan dans l'ensemble du commerce européen depuis l'an mil jusqu'à l'époque contemporaine. Très tôt, le Nord s'est spécialisé dans l'exportation de produits fournis par le travail de la terre et l'exploitation de la forêt à destination des principales puissances européennes. La France s'y approvisionne abondamment : ses chantiers navals ont besoin de bois, de chanvre et de goudron de la Baltique, sa viticulture de bois de tonnellerie de Poméranie, sa pêche de rogue de Norvège, son industrie toilière de graines de lin de Courlande, sa sidérurgie de barres de fer suédois...
Lors des crises frumentaires, la ressource polonaise est indispensable pour satisfaire les besoins de sa population. La France constitue une exception en Europe de l'Ouest en exportant plus qu'elle ne reçoit du Nord. Le caractère positif de sa balance commerciale provient des exportations traditionnelles du royaume, sels et vins, et surtout des nouvelles marchandises coloniales. Elle possède ainsi un grand avantage pour organiser un trafic profitable alors que ses concurrents sont généralement obligés d'aller sur lest en Baltique.
Or, alors que ces échanges sont en expansion, le pavillon français est absent des mers nordiques et la plupart des transactions passent par l'incontournable intermédiaire hollandais ou par les réseaux négociants étrangers. Les explications sur l'absence des Français dans le Nord sont restées ce qu'elles étaient au XVIIIe siècle. Ce travail essaie d'apporter quelques réponses nouvelles.

Sommaire

  • LE NORD, UN ELEMENT ESSENTIEL DU GRAND COMMERCE EUROPEEN
    • Le paradoxe du commerce français avec le Nord
    • Une réserve de munitions navales pour l'Occident
    • Des courants d'échanges naturels
  • LES CONTRADICTIONS DE LA POLITIQUE FRANCAISE
    • Les produits stratégiques du Nord
    • Des autorités peu soucieuses d'économie
    • Les consuls au service de la navigation et du négoce
  • LE MANQUE D'AMBITION DU MONDE NEGOCIANT
    • L'absence de maisons françaises
    • Un monde négociant timoré ?
    • La solution la plus profitable
  • LA STRATEGIE DU NEGOCE ETRANGER
    • Un commerce protégé, des réseaux structurés
    • Le contrôle des marchés du Nord par les puissances maritimes

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7535-0097-5
  • EAN
    9782753500976
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    390 pages
  • Poids
    0.66 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pierrick Pourchasse

Pierrick POURCHASSE est agrégé d'histoire et maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Bretagne Occidentale à Brest. Ses recherches portent principalement sur le grand négoce international, les échanges maritimes et le monde scandinave au XVIIIe siècle. Ce livre est la version abrégée d'une thèse soutenue en décembre 2003 à l'Université de Bretagne-Sud de Lorient.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés