La vie des grands hommes - Tome 1, Homère, Socrate, Cicéron, Antar, Rustem

Note moyenne 
Alphonse de Lamartine - La vie des grands hommes - Tome 1, Homère, Socrate, Cicéron, Antar, Rustem.
Ecrit en 1856, la Vie des grands hommes, en 4 volumes, est une mine d'informations sur des personnages qui ont marqué l'Histoire de l'humanité. Nous... Lire la suite
17,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Ecrit en 1856, la Vie des grands hommes, en 4 volumes, est une mine d'informations sur des personnages qui ont marqué l'Histoire de l'humanité. Nous découvrons Homère, Socrate et Cicéron mais aussi deux personnages moins connus, mais qui méritaient de sortir de l'ombre : Antar et Rustem.

Sommaire

  • HOMERE
  • SOCRATE
  • CICERON
  • ANTAR
  • RUSTEM

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/06/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35784-007-2
  • EAN
    9782357840072
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    298 pages
  • Poids
    0.4 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 22,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alphonse de Lamartine

Dès le plus jeune âge, Lamartine écrit de la poésie chrétienne. Pendant les Cent-Jours, il devient garde du corps de Louis XVIII, mais il démissionne après Waterloo. Il partage alors sa vie entre Milly et Paris où il s'adonne au jeu et contracte de lourdes dettes. Seul garçon de sa famille, il reçoit en héritage les domaines de ses parents. En 1820, après avoir écrit Les Méditations, il épouse Mar-Ann Birch et devient attaché d'ambassade à Naples. Le couple voyage beaucoup. Lamartine se rallie à la monarchie de Juillet et échoue à la députation. Après cet échec, en 1832, il fait un voyage en Orient. Il visite la Grèce, le Liban, va jusqu'au Saint-Sépulcre pour raffermir ses convictions religieuses, qui sont cependant bien vite ébranlées par la mort de sa fille. En 1833, il est élu député et ne cessera de l'être jusqu'en 1851. Il remplit sa tâche consciencieusement et se déplace peu à peu vers la gauche, allant jusqu'à devenir la tête de file des révolutionnaires de 1848. Il finit sa vie dans la pauvreté et meurt d'apoplexie en 1869.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK