La victoire de la famille dans la France défaite. Vichy, 1940-1944

Note moyenne 
Michèle Bordeaux - .
Famille, Patrie, Travail. La famille entre en politique comme atout maître de la Révolution nationale. De sa génération, on attend la résurrection... Lire la suite
21,40 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 4 décembre et le 9 décembre
En librairie

Résumé

Famille, Patrie, Travail. La famille entre en politique comme atout maître de la Révolution nationale. De sa génération, on attend la résurrection politique d'une nation vaincue et de la communauté de sang français liant les morts aux vivants et les vivants aux générations à venir. Cette mystique familiale de la Nation et de la Race conçue comme " la famille dans le temps " a animé une stratégie gouvernementale qui participe à la mise en place d'une vision fascisante de la société. L'auteur mène l'analyse critique de ce " nouvel " ordre familial acharné à détruire l'individualisme républicain. Les idéologues de Vichy ont visé à réduire chaque individu à être membre d'une famille où règne la division sexuelle du travail, chaque famille à être membre d'un organisme corporatiste.

Sommaire

  • LA MISE EN ORDRE DES FAMILLES POLITIQUES
    • Les agents étatiques en charge du nouvel ordre familial
    • Le corps politique des familles
    • Le soutien économique aux familles : entre séduction et contrainte
  • LA MISE AU PAS DES INDIVIDUS
    • Le sexisme fonctionnel : la réduction des femmes en domesticité
    • La sacralisation de la fidélité
    • La sainte reproduction d'enfants français.

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/04/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-08-067929-5
  • EAN
    9782080679291
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    394 pages
  • Poids
    0.47 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Michèle Bordeaux

Michèle Bordeaux est agrégée d'histoire du droit, professeur émérite auprès de l'université de Nantes. Elle a dirigé le programme de recherches féministes et sur les femmes du CNRS, ainsi que le laboratoire Droit et Changement social. Outre de nombreuses contributions touchant au droit des femmes, de la famille et du travail aux XIXe et XXe siècles, elle a publié un ouvrage sur la qualification judiciaire du viol.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
21,40 €