La princesse de Montpensier suivi de La comtesse de Tende - Poche

Note moyenne 
2 notes -  Donner un avis
A la fin de la Renaissance, le duc de Guise s'éprend de Mlle de Mézières. Mais bien qu'elle l'aime aussi, la jeune fille est contrainte d'épouser... Lire la suite
2,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 30 mai
En librairie

Résumé

A la fin de la Renaissance, le duc de Guise s'éprend de Mlle de Mézières. Mais bien qu'elle l'aime aussi, la jeune fille est contrainte d'épouser le prince de Montpensier. Trois ans plus tard, un jour qu'il a perdu son chemin près du château de la princesse, le duc la rencontre au bord d'une rivière où elle est venue se reposer : elle rougit à sa vue, et lui-même comprend aussitôt que sa propre passion n'est pas morte.Publié en 1662, le court récit de La Princesse de Montpensier fonde l'art classique de la nouvelle. Plus concise encore, et sans doute écrite la première, La Comtesse de Tende, qui resta inédite jusqu'au xviiie siècle, raconte elle aussi l'histoire d'un amour adultère, mais d'une noirceur plus grande. Car la noblesse et la magnificence des personnages ne doivent pas nous tromper. Mme de Lafayette jette sur la condition humaine un regard sombre et les deux héroïnes sont précipitées à l'abîme : La Princesse de Clèves leur fera bien plus tard écho.Edition de Laurence Plazenet.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/09/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-253-19314-3
  • EAN
    9782253193142
  • Format
    Poche
  • Nb. de pages
    95 pages
  • Poids
    0.07 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,7 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos de l'auteur

Biographie de Madame de Lafayette

Madame de Lafayette, petite cousine de la marquise de Sévigné, devient dame d'honneur de la reine Anne d'Autriche en 1650 et se forme à la littérature dans les salons de Mlle de Scudéry. Elle fréquente les cercles jansénistes et rencontre vers 1660 François de La Rochefoucauld, avec qui elle se lie d'amitié. En 1662, elle publie anonymement La Princesse de Montpensier'et en 1670, Zaïde, écrit en collaboration avec La Rochefoucauld. En 1678 paraît son roman le plus célèbre, La Princesse de Clèves. Après la mort de son mari et de La Rochefoucauld, elle écrit Mémoires de la Cour de France pour les années 1688 et 1689, qui ne seront publiés qu'après sa mort.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
2,00 €