La montagne d'un homme

Note moyenne 
Tom Patey - .
Patey écrivait pour amuser une confrérie de proches, ceux qui comprennent l'alpinisme de l'intérieur. " La Montagne d'un homme " pourrait bien être... Lire la suite
27,44 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Patey écrivait pour amuser une confrérie de proches, ceux qui comprennent l'alpinisme de l'intérieur. " La Montagne d'un homme " pourrait bien être le livre le plus divertissant qui ait jamais été écrit sur l'alpinisme. En mêlant une certaine tradition britannique de la littérature de montagne (cette intelligence malicieuse et l'auto-dérision) et la verve iconoclaste et chahuteuse des Ecossais, Patey a découvert un ton facétieux qui n'appartient qu'a lui. Ce résultat, comme l'atteste le livre, a demandé des années de polissage. Sa femme Betty a choisi les textes, en réalité ils ne forment qu'un seul bloc, purement satirique. Patey était un écrivain doué, aux multiples talents : il avait " l'oreille " pour les dialogues, le " coup de patte " pour typer un personnage d'un trait de plume, le sens de l'à-propos et, par dessus tout, le ton tragi-comique d'un baladin. Mais sa réussite apparaît d'autant plus remarquable si l'on réfléchit qu'il a tiré ses meilleurs effets de ce qui n'est en fait qu'un seul et même concept : le grimpeur vu comme Don Quichotte se battant contre des parois.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/10/2000
  • Editeur
  • ISBN
    2-911755-18-9
  • EAN
    9782911755187
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    364 pages
  • Poids
    0.83 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 23,0 cm × 3,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Tom Patey

Né en 1932, il fréquenta très jeune en compagnie de son père les sommets de l'Ecosse. Il vint à Aberdeen pour étudier la médecine. Ses premières sont légion, il est certainement le plus prolifique ouvreur de voies de l'escalade britannique. Pendant les années cinquante, il écuma les Cairngorms, où tout restait à faire ou presque... Il partit en Himalaya très jeune : il fit partie de l'équipe de 1936 et vainquit la Tour de Mustagh au Karakorum. Il se retrouva au sommet du Rakaposhi en 1958. Très brillant en altitude, il ne sacrifia aux grandes expéditions ni son cabinet de médecin généraliste, ni ses chères Highlands. Il meurt en 1970, son humour est éternel...

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK