La mémoire des cités dans le Péloponnèse d'époque romaine - (IIe sicèle avant J.C.-IIIe sicècle après J.C.) (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 09/11/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
A l'intérieur d'un temps historique où la cité ne peut être envisagée qu'intégrée à l'empire, la présente étude se propose de mener une réflexion... > Lire la suite
22,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 22 décembre et le 28 décembre
ou
ou
Votre note
A l'intérieur d'un temps historique où la cité ne peut être envisagée qu'intégrée à l'empire, la présente étude se propose de mener une réflexion sur la cité grecque et son image, d'éclairer, à travers l'examen des pratiques et des discours dont la documentation a 'gardé le. témoignage, la conscience que les communautés civiques pouvaient avoir d'elles-mêmes et les valeurs qu'elles cherchaient à promouvoir dans un cadre chronologique qui s'étend de l'époque de la conquête.
romaine jusqu'au IIIe siècle de notre ère. Les notions d'identité et de mémoire permettent dans cette optique de définir le rapport des cités au phénomène de l'évergétisme tel qu'il a évolué au cours de la période, et d'analyser comment la mémoire collective, pour les communautés. civiques d'époque romaine, se construit à travers l'éloge des élites locales dont. le rôle est devenu prépondérant dans la vie politique et le jeu social des cités ; elles permettent aussi de donner à un auteur comme Pausanias toute sa place comme témoin de pratiques contemporaines et interlocuteur de ceux qui, dans les cités, apparaissent comme les dépositaires d'une mémoire collective.
La mise en perspective de la documentation épigraphique et archéologique non seulement avec l'idée de la cité et l'expression de valeurs civiques que prônent rhéteurs et moralistes et que diffuse l'idéologie impériale romaine, mais aussi avec la Périégèse de Pausanias, conduit à s'interroger sur la coexistence des axes grec et romain dans la définition de l'identité civique et à poser plus particulièrement la question des connotations doriennes de la mémoire péloponnésienne.
  • L'ETHIQUE DE LA CITE
    • Le langage civique de l'évergétisme : vue d'ensemble
    • Valeurs morales et statuts sociaux dans les cités péloponnésiennes
  • LA MEMOIRE POLITIQUE
    • Institutions civiques et pratiques politiques
    • Politique et mémoire sociale
    • Visibilité et mémoire politique
  • RELIGION ET MEMOIRE CIVIQUE
    • La mémoire mythique
    • Cultes et évergétisme
    • Fonctionnement et signification des cultes
  • Date de parution : 09/11/2006
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 2-7535-0304-4
  • EAN : 9782753503045
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 385 pages
  • Poids : 0.675 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Biographie d'Yves Lafond

Yves Lafond, agrégé des Universités, professeur d'Histoire grecque à l'Université de Poitiers, a traduit et commenté le livre VII (Achaïca) de la Description de la Grèce de Pausanias (" Collection des Universités de France " ; Paris, 2000). Ses recherches portent sur l'histoire culturelle et sociale de la Grèce depuis la conquête romaine.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La mémoire des cités dans le Péloponnèse d'époque romaine - (IIe sicèle avant J.C.-IIIe sicècle après J.C.) est également présent dans les rayons

Yves Lafond - La mémoire des cités dans le Péloponnèse d'époque romaine - (IIe sicèle avant J.C.-IIIe sicècle après J.C.).
La mémoire des cités dans le Péloponnèse d'époque...
22,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK