La guerre d'Indépendance espagnole dans la littérature française du XIXe siècle - L'épisode napoléonien chez Balzac, Stendhal, Hugo...

Collectif

Note moyenne 
Marta Giné-Janer - La guerre d'Indépendance espagnole dans la littérature française du XIXe siècle - L'épisode napoléonien chez Balzac, Stendhal, Hugo....
1808... Napoléon, qui avait déjà beaucoup de troupes en Espagne pour combattre le Portugal, l'allié des Anglais, décide d'intervenir dans le reste... Lire la suite
26,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 septembre et le 25 septembre
En librairie

Résumé

1808... Napoléon, qui avait déjà beaucoup de troupes en Espagne pour combattre le Portugal, l'allié des Anglais, décide d'intervenir dans le reste de la péninsule : il voyait en l'Espagne une alliée peu sûre, puisque Godoy avait failli le trahir à la veille de la bataille d'Iéna ; en plus, Talleyrand lui proposait "d'effacer" les Bourbons espagnols et d'instaurer sa propre dynastie... L'affaire espagnole a constitué, pour la France, le "début de la fin" de l'Empire.
Napoléon savait que l'Espagne admirait son prestige (un héros qui avait conquis un empire pour son pays) ; il a pensé que les Espagnols seraient heureux d'être gouvernés selon des principes qui devaient leur permettre de rattraper leur retard. Néanmoins, il s'est complètement trompé : exception faite des "afrancesados", le peuple s'est senti avant tout patriote et n'a aspiré qu'à vaincre l'envahisseur.
Ce sera le célèbre "2 de mayo", puis une guerre de "guerrillas" qui a décimé, pendant plusieurs années, les troupes françaises et montré combien la passion et la volonté sont plus importantes qu'une grande armée... Toute l'Europe a été frappée de stupeur : quelle est l'image que les écrivains français donneront de l'affaire espagnole ? Chateaubriand, Stendhal, Balzac, Hugo, Sand, Quinet..., présents dans cette anthologie, ont laissé de belles pages où ils évoquent les différents avatars de cette guerre.
Pour la première fois, un choix de textes se rapportant à la guerre d'Indépendance : El Verdugo, Inès de las Sierras, Le Coffre et le revenant... est offert. L'historien y trouvera un matériau précieux pour nourrir "d'une autre façon" ses études. Le lecteur ordinaire, s'il se laisse séduire, trouvera un livre qui le rendra plus familier de l'histoire de l'Espagne et des Espagnols...

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-07605-1
  • EAN
    9782296076051
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    265 pages
  • Poids
    0.38 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marta Giné-Janer

Marta Giné-Janer est professeur à l'Université de Lleida où elle enseigne la Littérature française du XIXe siècle. Elle a consacré nombre de publications à la littérature de cette période et à la littérature comparée (France / Espagne).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
26,00 €