La gauche et les cités. Enquête sur un rendez-vous manqué

Note moyenne 
Olivier Masclet - .
L'élection présidentielle du 21 avril 2002 a révélé le fossé entre la gauche et les électeurs des classes populaires. Dans les banlieues, où les... Lire la suite
22,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

L'élection présidentielle du 21 avril 2002 a révélé le fossé entre la gauche et les électeurs des classes populaires. Dans les banlieues, où les partis de gauche avaient réussi à représenter cet électorat, le divorce est manifeste : plus que l'élévation des scores du Front national, la montée de l'abstention et le désintérêt à l'égard de la politique sont devenus la norme. Pourquoi ce divorce entre la gauche et les cités ? À rebours des analyses misérabilistes sur les quartiers populaires, il montre que, dans les cités, se produit et se renouvelle un certain rapport à la politique. Malgré vingt ans de crise, des porte-parole, souvent issus de l'immigration, continuent d'émerger, susceptibles d'incarner pour la jeunesse de ces quartiers un modèle de mobilisation et de promotion collective par l'action politique. Olivier Masclet s'interroge dès lors sur l'exclusion progressive de ces " militants de cité " du champ politique local. Son enquête révèle les conditions du rendez-vous manqué entre la gauche municipale et les cités: les quartiers économiquement déshérités le sont aussi politiquement.

Sommaire

    • Les nouveaux exclus de la ville (1950-1972)
    • Le grand ensemble du Luth ; Une gestion ségrégative du peuplement
    • Du quartier à la cité : déclassement et xénophobie
    • Les parents immigrés face aux " jeunes sans avenir "
    • " Faire ", " bouger ", " sortir " ; L'encadrement des adolescents
    • L'usure des militants de cité
    • La " reconquête " du quartier par la municipalité
    • " S'en sortir " par la politique
    • " Des Arabes à la mairie "
    • Les héritiers illégitimes de la gauche

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/04/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-84303-081-1
  • EAN
    9782843030819
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    313 pages
  • Poids
    0.42 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,5 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Olivier Masclet

Olivier Masclet, maître de conférence en sociologie à l'université de Metz, chercheur au Centre de sociologie européenne et à l'Erase, livre les résultats d'une enquête historique et ethnographique menée en région parisienne, dans un fief communiste de la " banlieue rouge ".

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK