L'invention chrétienne du péché (Broché)

  • Cerf

  • Paru le : 07/02/2008
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
" Si le mal n'est plus vu comme un péché, comme un coram Deo, c'en est fini de l'espérance. Nous nous condamnons au pire, nous nous damnons. C'est... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 avril et le 3 mai
ou
Votre note
" Si le mal n'est plus vu comme un péché, comme un coram Deo, c'en est fini de l'espérance. Nous nous condamnons au pire, nous nous damnons. C'est cela sans doute que figure l'enfer. Refuser de penser et de peser le mal en présence du défenseur. " " Avoir pensé le mal comme péché, c'est avoir rendu possible de ne plus voir le mal comme irrémédiable. " " Au commencement du judéo-christianisme, il y a une faute pardonnable, un mal dont on peut sortir, un péché "simplement".
" Ces " Pensées pour penser le mal et la lumière " d'Adolphe Gesché indiquent une intuition : il y a dans la manière chrétienne de parler du péché une invention qui est de l'ordre de la bonne nouvelle, qui est peut-être tout simplement la Bonne Nouvelle. Le cœur de cette invention chrétienne du péché n'est-il pas la rémission des péchés bien plus et bien plus profondément que la culpabilité ? Cet ouvrage présente les travaux du VIIIe colloque de théologie dogmatique de la faculté de théologie de l'Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve).
Sur la difficile question du péché et du mal, les perspectives qu'il offre pourront surprendre : on s'est si bien habitué à s'en tenir à une compréhension purement négative de la notion de péché qu'il ne reste qu'à la fuir ou la nier. L'option positive à son égard, formulée déjà par le regretté A. Gesché, et approfondie ici par ses disciples, conduit à une profondeur où l'intelligence théologique de la notion de péché est revisitée avec bonheur.
On en redécouvre dans ces pages la vérité. On en retrouve aussi toute la salutaire fécondité.
    • L'invention chrétienne du péché : la problématique
    • Lectures augustiniennes de Gn 3 : le péché d'Adam et ses conséquences
    • L'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde (Jn 1, 29)
    • " C'est si bon que c'en est presque péché "
    • L'imposture du moi idéal : une lecture de Paul par Hans Jonas
    • La faute dans la tradition juive
    • Méfions-nous de l'innocence
    • L'évangile selon Adaml
  • Date de parution : 07/02/2008
  • Editeur : Cerf
  • ISBN : 978-2-204-08531-1
  • EAN : 9782204085311
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 128 pages
  • Poids : 0.115 Kg
  • Dimensions : 14,5 cm × 23,5 cm × 1,0 cm
Benoît Bourgine et Joseph Famerée - L'invention chrétienne du péché.
L'invention chrétienne du péché
20,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK