L'homme aux rats - Un cas de névrose obsessionnelle suivi de Nouvelles remarques sur les psychonévroses de défense - Poche

Cédric Cohen Skalli

(Traducteur)

,

Jean Triol

(Préfacier)

Note moyenne 
En octobre 1907 Freud reçoit un jeune homme de vingt-neuf ans, Ernst Lanzer, qui se plaint d'avoir des obsessions qui l'empêchent de vivre. Pendant... Lire la suite
7,65 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 25 septembre
En librairie

Résumé

En octobre 1907 Freud reçoit un jeune homme de vingt-neuf ans, Ernst Lanzer, qui se plaint d'avoir des obsessions qui l'empêchent de vivre. Pendant neuf mois, utilisant la technique de la libre association et prenant appui sur un horrible récit de supplice chinois, Freud et son patient feront émerger d'étranges tourments sexuels et morbides jusqu'à ce que Lanzer, ayant pris conscience de la peur et de la haine féroce qu'il éprouvait envers son père, finisse par commencer à vivre la vie qu'il voulait.
Considéré par certains comme la seule thérapie vraiment réussie de Freud, le cas de l'homme aux rats est ici complété des " Nouvelles remarques sur les psychonévroses de défense " (1896), où Freud élabore pour la première fois le concept de névrose obsessionnelle.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/05/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-228-90554-1
  • EAN
    9782228905541
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    190 pages
  • Poids
    0.12 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

En octobre 1907, Freud reçoit un jeune militaire de 29 ans, Ernst Lanzer, qui se plaint d'être obsédé par des rats et par une dette d'argent. Pendant neuf mois, utilisant la technique de la libre association et prenant appui sur le récit d'un horrible supplice chinois, Freud et son patient vont faire émerger d'étranges tourments sexuels et morbides jusqu'à ce que Lanzer, ayant pris conscience de la haine féroce qu'il éprouvait envers son père, finisse par commencer à vivre la vie qu'il voulait.
Considéré comme la seule thérapie vraiment réussie de Freud, le cas de l'homme aux rats est ici complété des " Nouvelles remarques sur les psychonévroses de défense " (1896), texte auquel Freud renvoie dès le début et dans lequel il avait commencé à élaborer la notion de névrose obsessionnelle.NB : une autre traduction de " L'homme aux rats ", extraite de l'édition scientifique des oeuvres complètes de Freud aux PUF, a été publiée en 2004 en " Quadrige " ; mais elle ne comprend pas les " Nouvelles remarques sur les psychonévroses de défense ".
Par ailleurs, ce livre ne doit pas être confondu avec L'Homme aux rats : journal d'une analyse (PUF, 2000, 288 p.), qui regroupe les notes de travail à partir desquelles Freud rédigea son cas. Rappel des autres oeuvres de Freud aux Editions Payot- Psychopathologie de la vie quotidienne - Cinq leçons sur la psychanalyse suivi de Contribution à l'histoire du mouvement psychanalytique - Totem et tabou - Introduction à la psychanalyse - Le Président T.W.
Wilson. Portrait psychologique - Essais de psychanalyse - Mémoire, souvenirs, oublis - Dora. Fragment d'une analyse d'hystérie - Psychologie de la vie amoureuse - Au-delà du principe de plaisir.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,65 €