L'évitement du politique - Comment les Américains produisent l'apathie dans la vie quotidienne

Note moyenne 
Nina Eliasoph - L'évitement du politique - Comment les Américains produisent l'apathie dans la vie quotidienne.
En étudiant les conversations ordinaires des Américains, dans une démarche pragmatiste, Nina Eliasoph met au jour une puissante culture d'évitement... Lire la suite
30,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 24 juillet et le 1 août
En librairie

Résumé

En étudiant les conversations ordinaires des Américains, dans une démarche pragmatiste, Nina Eliasoph met au jour une puissante culture d'évitement du politique, à l'oeuvre dans la vie quotidienne. Pendant deux ans et demi, elle a mené une enquête ethnographique dans trois types d'associations : des groupes de bénévoles, des clubs de loisirs et des collectifs d'activistes, implantées dans des villes de banlieue de la côte Ouest. Elle a écouté les conversations à l'intérieur des groupes et dans les interactions avec les pouvoirs publics, les travailleurs sociaux, les médias et les grandes entreprises. Dans les deux cas, elle a prêté l'oreille aux discours publics, mais aussi aux propos murmurés en coulisse. Ce faisant, elle prend à revers les analyses dominantes sur l'espace public et les travaux quantitatifs sur la participation politique. Elle montre des citoyens soucieux du sort du monde, ni indifférents ni satisfaits, mais qui n'expriment ces préoccupations que dans les conversations les plus privées. Plus l'arène devient publique, moins le souci du bien commun paraît légitime et plus les citoyens semblent apathiques ou préoccupés uniquement de leur intérêt personnel. Un véritable " cycle d'évaporation du politique " apparaît alors, dont Nina Eliasoph décrit les différents rouages. L'évitement de la politique est devenu depuis sa parution un classique de la sociologie américaine contemporaine.

Sommaire

  • UN MYSTERIEUX RETRECISSEMENT DU CHAMP DES PREOCCUPATIONS
  • OU LES BENEVOLES S'EFFORCENT DE DONNER UN SENS AU MONDE
  • "CA ME TOUCHE DE PRES" ET "C'EST POUR LES ENFANTS" : OU L'ON DEPLOIE D'IMMENSES EFFORTS POUR DEVENIR INDIFFERENT
  • L'HUMOUR, LA NOSTALGIE ET LA CULTURE COMMERCIALE DANS L'ESPACE PUBLIC POSTMODERNE
  • CREER DE L'IGNORANCE ET MEMORISER DES FAITS : COMMENT LES BUFFALOES CONCOIVENT-ILS LA POLITIQUE ?
  • L'ACHARNEMENT A NE PAS S'ENGAGER ET LA SOLIDARITE DES TENANTS DU CYNISME CHIC
  • COMMENT LES MILITANTS FORGENT UN ESPACE PROPICE A LA DISCUSSION DANS L'ESPACE PUBLIC
  • LE ROLE DES JOURNAUX DANS LE CYCLE D'EVAPORATION POLITIQUE
  • L'EVAPORATION DU POLITIQUE DANS L'ESPACE PUBLIC AMERICAIN

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7178-5862-4
  • EAN
    9782717858624
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    352 pages
  • Poids
    0.64 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nina Eliasoph

Nina Eliasoph Associate Professor of Sociology à USC (University of Southern California) à Los Angeles, après avoir enseigné à l'Université du Wisconsin, à Madison. Ses domaines de recherche concernent la culture politique, la vie civique, le tiers-secteur et les pratiques politiques de la vie quotidienne, ainsi que les méthodes ethnographiques. Son dernier ouvrage, Cultivating the grassroots from the top down : Youth programs and the puzzles of government outsourcing, va paraître chez Princeton, NJ, Princeton University Press en 2010.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
30,00 €