L'Etat entre idolâtrie et iconoclasme - Etude comparative de l'Etat en Europe, en Asie du Sud-Est et au Moyen-Orient

Note moyenne 
Asma Béatrix - L'Etat entre idolâtrie et iconoclasme - Etude comparative de l'Etat en Europe, en Asie du Sud-Est et au Moyen-Orient.
Si le pouvoir politique en Europe et en Asie du Sud-Est a historiquement récupéré les symboles religieux pour fonder sa légitimité de médiateur... Lire la suite
23,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 3 février et le 6 février
En librairie

Résumé

Si le pouvoir politique en Europe et en Asie du Sud-Est a historiquement récupéré les symboles religieux pour fonder sa légitimité de médiateur entre le monde terrestre et le monde céleste, rien de tel ne s'est produit dans la version sunnite de l'islam moyen-oriental. Très tôt, la conscience musulmane, iconoclaste et farouchement égalitaire, a suspecté dans l'État une structure idolâtre ; très tôt elle a cherché à lui dénier toute prétention à jouer le rôle de médiateur, ou à prétendre refléter un ordre autre que l'ordre mondain. Comment cette entreprise a-t-elle été menée jusqu'à son terme et par quels moyens ? Avec quelles conséquences ? C'est en croisant les trois histoires de l'État dans ces trois aires culturelles, ainsi que les théologies politiques qui les ont accompagnées, que la réponse est venue en même temps que la certitude qu'aucun État ne peut se constituer dans un vide religieux total, entendu un iconoclasme total. La surenchère actuelle sur " l'État musulman " est la pièce maîtresse où se joue le drame obscur de la conscience arabo-musulmane dans sa quête impossible de fixer l'État sur un socle religieux inexistant, parce que sapé par l'iconoclasme. Dans les aires occidentale et malaise, anciennement travaillées par l'idéologie indo-européenne et indo-bouddhiste, le lien religieux, nonobstant ses métamorphoses, a été maintenu. Et c'est en cela que réside leur capacité réelle d'organiser aussi bien l'exercice du pouvoir que celui de la liberté. Au Moyen-Orient, la rupture du lien religieux a rendu la liberté fatale au pouvoir et le pouvoir fatal à la liberté.

Sommaire

    • La généalogie des rois dans le monde malais
    • La naissance de l'Etat et Asie du Sud-Est et en Europe
    • L'adoption de l'islam par les rajas malais
    • Essai de comparaison avec l'Europe féodale
    • Le politique dans le sunnisme et le chiisme
    • Idéologie, hiérarchie et système de dépendance
    • L'Orient et l'Occident
    • Idéologie tripartite et démocratie
    • Etats et sociétés
    • L'histoire au miroir des réformismes
    • Réformisme et exercice du pouvoir : l'Indonésie à la recherche de soi
    • Le réformisme malaisien

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2005
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-84586-647-X
  • EAN
    9782845866478
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    238 pages
  • Poids
    0.3 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Asma Béatrix

Asma Beatrix, docteur d'État en sciences politiques (thèse : " Édification étatique et environnement culturel ", Publisud, 1988), continue à approfondir sa connaissance de la sociologie de l'État dans diverses aires culturelles. Vivant depuis une quinzaine d'années en Asie du Sud-Est, elle a participé à diverses recherches et publications avec les universités de Malaisie et de Hong Kong. Elle compte étendre à la Chine ses recherches comparatives.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

L'Etat entre idolâtrie et iconoclasme - Etude comparative de l'Etat en Europe, en Asie du Sud-Est et au Moyen-Orient est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €