L'économie politique de la Banque mondiale - Les premières années

Note moyenne 
Michele Alacevich - L'économie politique de la Banque mondiale - Les premières années.
Ce livre traite des premières années de la Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD), que l’on appelle communément... Lire la suite
31,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 14 novembre
En librairie

Résumé

Ce livre traite des premières années de la Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD), que l’on appelle communément la Banque mondiale1, c’est-à-dire lorsqu’elle eut, pour la première fois, à aborder le problème du développement, qui est maintenant au coeur de sa mission. Ce livre met l’accent sur la façon dont la Banque a conçu sa mission et, plus particulièrement, sur la façon dont elle s’est forgée une identité : les événements qui ont été déterminants à cet égard, la culture d’entreprise et l’idéologie qu’elle a véhiculée et son contexte historique.
Aujourd’hui, la Banque mondiale a une conception globale du développement. Il peut être très éclairant d’étudier comment cette conception s’est élaborée, à une époque où l’on croyait encore que la croissance économique était non seulement une condition nécessaire, mais également suffisante du développement d’un pays. Cela nous aide à comprendre pourquoi cette conception a fait long feu. Certes, comme Paul Streeten nous le rappelle à juste titre, même dans les années 50, « des économistes et des planificateurs, savaient pertinemment (en dépit de la présentation caricaturale que l’on fait souvent maintenant) que la croissance n’est pas une fin en soi mais un test du succès du développement » (Streeten et autres.
1981, p. 9). Le fait qu’ils en fussent conscients n’a cependant pas eu d’incidence sur la politique de développement ou amené une extension du changement social et culturel inhérent au processus de développement. Ce livre, donc, apporte sa pierre à l’édifice de l’étude de la « préhistoire » du développement à la fois dans sa dimension sociale et culturelle. A cet égard, l’étude des premières années de la Banque mondiale fournit un excellent terrain d’observation pour trois raisons.
En premier lieu, au cours de son histoire il y a eu une délimitation nette entre la phase de la « croissance »économique et la phase des « objectifs sociaux ». En second lieu, on perçoit déjà, pendant ses premières années d’existence, des voix discordantes. Finalement, il se produisit un brusque changement dans le mandat de l’institution : après avoir soutenu la reconstruction de l’Europe d’après-guerre, elle apportait de l’aide aux pays en développement.
La transition d’une phase à l’autre a été formatrice et a permis à l’institution de se redéfinir. C’est donc un terrain très fertile pour explorer les signes de conflit entre différentes conceptions du développement. Mon but est d’aider à comprendre comment la Banque a opéré ses choix de politique économique pour les pays émergents lorsque la question du développement figura pour la première fois à son ordre du jour et, en analysant les débats qui ont éclaté au sein de l’institution, de mieux comprendre son action dans le contexte nouveau de la science naissante de l’économie du développement.

Sommaire

  • LA BANQUE MONDIALE ET LE DEVELOPPEMENT
    • Le contexte historique
    • Cadre méthodologique
  • LA MISSION CURRIE EN COLOMBIE, 1949-1953
    • Importance de la mission en Colombie pour le passage de la reconstruction au développement
    • Collaboration entre Lauchlin Currie et la BIRD
    • L'Evolution des relations entre Currie et la Banque mondiale
  • DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE : THEORIE ET PRATIQUE
    • Approches du développement : croissance équilibrée et croissance déséquilibrée
    • Approches du développement : prêts pour programme et prêts pour projets
    • Répercussions au sein de la BIRD du débat sur le développement
  • LES SOURCES DES CONSEILS DE LA BANQUE SUR LA POLITIQUE A SUIVRE
    • Le plan d'urbanisme pour Barranquilla
    • La BIRD et les prêts immobiliers
    • Discussions à la Banque : prêts d'impact et prêts sociaux

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/09/2011
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7472-1669-2
  • EAN
    9782747216692
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    160 pages
  • Poids
    0.292 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 22,3 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Michele Alacevich

Michele Alacavich est un historien contemporain au Center for European Studies à Harvard University, après avoir été chercheur attaché à Columbia University. II a également été consultant en Histoire auprès de la Banque mondiale.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
31,00 €