Jean Lurçat (1892-1966)

Note moyenne 
Gérard Denizeau - Jean Lurçat (1892-1966).
Première monographie de Jean Lurçat, cet ouvrage retrace toute la carrière d'un artiste complexe, créateur et rénovateur, mondialement connu pour... Lire la suite
39,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Première monographie de Jean Lurçat, cet ouvrage retrace toute la carrière d'un artiste complexe, créateur et rénovateur, mondialement connu pour ses tapisseries mais aussi peintre majeur à redécouvrir. Sentinelle du monde comme il aimait à se présenter lui-même, Lurçat aura promené sans trêve son regard visionnaire à l'affût des périls, discernant toujours les premiers signes des grands désastres de son temps.
Longtemps après la fin des tragédies du XXe siècle, une vision de cauchemar persiste au coeur même de ses chants les plus vigoureusement optimistes. Ses oeuvres racontent l'histoire de son époque. Refusant de considérer tout schéma préétabli, il modèle les fruits de son imagination, toujours féconde, selon les règles de son propre univers plastique. Ce qui explique le caractère fébrile de son activité artistique et la multiplicité de ses moyens d'expression : huile, gouache, aquarelle, dessin (lavis, mine de plomb, encre, pastel), gravure (eau-forte, lithographie), tapisserie, céramique, décor d'intérieur, décor de scène, papier peint, bijou, verre, poème...
Jean Lurçat est animé d'une appétence de création. Dans le même temps, son attention à l'endroit des problèmes esthétiques ne faiblit jamais. Formé par Victor Prouvé, chef de l'Ecole de Nancy, il a été plongé tout jeune dans le creuset de l'Art nouveau. Ses expériences initiales l'ont conduit dans les cercles expressionnistes allemands. Il fréquente les cubistes, parfois intimement (Marcoussis, Braque), admire Matisse, rôde aux lisières du surréalisme.
Plus tard, c'est avec une détermination virulente qu'il s'engagera dans le grand débat réaliste qui, au temps du Front populaire, agitera les milieux artistiques. La trace de tous ces contacts, discrète mais indélébile, se lit dans son oeuvre.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/09/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35906-099-7
  • EAN
    9782359060997
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    168 pages
  • Poids
    1.3 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 30,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Cet ouvrage est la première monographie consacrée à Jean Lurçat.

À propos de l'auteur

Biographie de Gérard Denizeau

Ecrivain, universitaire, Gérard Denizeau est l'auteur d'un grand nombre de publications, romans, poésies, articles et ouvrages sur les beaux-arts et la musique. En matière de recherche, il s'est spécialisé dans l'étude des rapports unissant le visuel au sonore dans l'expérience artistique. Il a également produit plusieurs émissions pour France-Culture (Profils perdus, Une vie, une oeuvre...). Depuis de nombreuses années, il consacre une partie importante de son activité d'auteur au patrimoine monumental de la France et au patrimoine mondial.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK