Jacques Spitz, le mythe de l'humain - Grand Format

Note moyenne 
Jacques Spitz (1896-1963), "père égaré" de la science- fiction française, est également l'auteur d'une précieuse oeuvre romanesque, d'un imposant... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 13 mars et le 17 mars
En librairie

Résumé

Jacques Spitz (1896-1963), "père égaré" de la science- fiction française, est également l'auteur d'une précieuse oeuvre romanesque, d'un imposant journal personnel et d'une production toujours inédite. Voici la vision globale d'une figure trop longtemps tenue dans une injuste méconnaissance aussi bien par le grand public que par l'université. Appuyé sur un solide travail de dépouillement et de recherches, Jacques Spitz, le mythe de l'humain propose des perspectives fécondes sur l'histoire de l'anticipation et de la science-fiction en France et, plus largement, celle du roman moderne ; il explore l'oeuvre depuis les premiers poèmes jusqu'aux romans fantastiques Il offre des aperçus révélateurs sur son journal intime en plus de fournir un portrait de l'homme et de replacer l'écrivain dans le contexte littéraire où s'est construit son rapport trouble au genre qui allait devenir la science-fiction.
Deux nouvelles de science-fiction inédites complètent cette singulière page d'histoire littéraire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/01/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    979-10-300-0062-7
  • EAN
    9791030000627
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    220 pages
  • Poids
    0.348 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Patrick Guay est enseignant et chercheur à l'UQAC (Université du Québec à Chicoutimi). Auteur d'une thèse remarquée sur Jacques Spitz, de plusieurs articles sur des écrivains de l'Entre-deux-guerres, il a co-organisé deux colloques fondateurs sur la science-fiction française et québécoise et co-dirigé l'ouvrage collectif Les Dieux cachés de la science-fiction française et francophone (1950-2010). François Ouellet est essayiste et professeur de littérature à l'UQAC, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le roman moderne.
Auteur de nombreux ouvrages sur la littérature française du XIXe siècle et du XXe siècle, il s'est notamment consacré à la valorisation d'oeuvres et d'écrivains français méconnus (plus récemment La littérature précaire. De Pierre Bost à Pierre Herbort aux Editions Universitaires de Dijon).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €