Guerres en Asie centrale - Luttes d'influence, pétrole, islamisme et mafias 1850-2004

Note moyenne 
Boris Eisenbaum - Guerres en Asie centrale - Luttes d'influence, pétrole, islamisme et mafias 1850-2004.
Le " Grand Jeu " : c'est ainsi que Kipling qualifia la rivalité entre la Russie impériale et la Grande-Bretagne pour le contrôle de l'Asie centrale... Lire la suite
19,90 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 18 décembre et le 20 décembre
En librairie

Résumé

Le " Grand Jeu " : c'est ainsi que Kipling qualifia la rivalité entre la Russie impériale et la Grande-Bretagne pour le contrôle de l'Asie centrale dans la seconde moitié du XIXe siècle, véritable partie d'échecs qui s'acheva officiellement en 1907, quand Saint-Pétersbourg et Londres parvinrent à un compromis. L'Asie centrale passait sous contrôle russe. L'Afghanistan était institué en " Etat tampon " entre les Indes britanniques et les nouvelles possessions du Tsar. L'Iran était partagé entre une zone d'influence russe, au nord, et une anglaise, au sud... La partie d'échecs pouvait continuer. Les attentats du 11 septembre 2001 ont remis cette zone fragile au cœur de la géopolitique mondiale. Ex-pré carré russe, puis soviétique, cette région forme un ensemble fascinant et magmatique, qui s'étend de la mer Caspienne au Sin Kiang... Le Grand Jeu actuel entre les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la Turquie, l'Iran, le Pakistan et l'Inde est bien l'héritier de celui qui se déroula il y a un siècle. Néanmoins, la translation d'un Grand jeu à l'autre ne tient pas simplement à la multiplication des acteurs, mais aussi à la diversification des enjeux. Initialement centrés sur le contrôle politique et militaire de l'Asie centrale, ceux-ci s'élargissent à l'exploitation du pétrole dont la région est richement pourvue. Nous assistons désormais à une succession de luttes, de tensions, de conflits jusqu'ici restés locaux, mais dont la puissance sismique et géostratégique est aujourd'hui sans équivalent.

Sommaire

    • Le premier Grand Jeu
    • 1917-1924 : l'Asie centrale dans la tourmente de la révolution russe
    • Staline, père fondateur de l'Asie centrale contemporaine
    • Les années post-staliniennes et l'ère brejnévienne
    • 1991-2001 : dix ans d'instabilité, les symptômes
    • Les causes politiques
    • Les causes économiques, sociales et environnementales
    • 1991-2001 : le nouveau Grand Jeu
    • L'impact du 11 septembre 2001 sur le nouveau Grand Jeu

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2005
  • Editeur
  • ISBN
    2-246-64391-0
  • EAN
    9782246643913
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    254 pages
  • Poids
    0.245 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 20,5 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Boris Eisenbaum

Boris Eisenbaum, diplômé de l'Institut d'études politiques et de l'université d'Oxford, est spécialiste du monde post-soviétique. Il a travaillé dans les années 1990 au Programme des Nations unies pour le Développement, et au financement de projets pétroliers dans le Caucase et en Asie centrale. Consultant auprès d'organisations internationales, il a publié dans les Cahiers de l'Orient.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
19,90 €