Grandir à Toulouse dans les années 1940 et 1950

Note moyenne 
Véronique Sucère - Grandir à Toulouse dans les années 1940 et 1950.
Marchés de plein vent et carrioles de légumes, petits métiers et vendeurs à la criée, tramway et bicyclette, opéra et cinémas de quartier, corridas... Lire la suite
13,10 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Marchés de plein vent et carrioles de légumes, petits métiers et vendeurs à la criée, tramway et bicyclette, opéra et cinémas de quartier, corridas et zarzuelas, baignades dans la Garonne et pique-niques au bord du canal du Midi… Souvenirs, souvenirs. Instantanés noir et blanc des années 1940 et 1950 à Toulouse. Mais ce qui caractérise avant tout la cité occitane, c’est son incroyable cosmopolitisme.
Toulouse, ville-accueil mais aussi ville-refuge. Dès 1939, elle devient la capitale de l’exil républicain espagnol puis voit affluer, en 1940, des milliers de réfugiés provenant de l’Europe entière. Il faut dire qu’elle a la chance d’être située loin du front. Il n’empêche, à la Libération, Toulouse doit aussi panser ses plaies : comme les autres grandes villes françaises, elle a connu l’Occupation, la faim et le rationnement, les dénonciations et les règlements de compte, les bombardements alliés et leurs funestes dégâts… Les années 1950 annoncent alors le temps de la renaissance : le "village" aux allures encore médiévales doit faire peau neuve et surtout s’agrandir.
Il faut reloger la population qui ne cesse de s’accroître. Les grandes cités en béton sortent de terre, tandis que, peu à peu, la brique rougeoyante, débarrassée de ses enduits d’antan, redonne ses vraies couleurs à cette ville du Sud plantée entre Atlantique et Méditerranée. La Ville rose prépare désormais son avenir en regardant du côté du ciel et de l’espace… pour compter bientôt parmi les grandes métropoles européennes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/10/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-3-8313-2629-7
  • EAN
    9783831326297
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    63 pages
  • Poids
    0.253 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Véronique Sucère

Véronique Sucère est née le 24 mai 1968 à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Après avoir suivi des études de lettres, langues et civilisation allemandes puis de journalisme, elle débarque à Toulouse, fin 1994, pour travailler au sein du groupe Milan où elle s’oriente vers l’édition. Puis elle poursuit sa carrière d’éditrice aux éditions Privat de 1999 à 2009. C’est au cours de ces dix années passées à publier, entre autres choses, des ouvrages ayant trait à l’histoire et au patrimoine de Toulouse qu’elle apprend à connaître et aimer la Ville rose, période pendant laquelle elle rencontre aussi nombre de ses acteurs et témoins privilégiés.
Établie à son compte depuis 2009 et collaborant avec divers supports de presse et d’édition, elle est notamment l’auteure du guide Itinéraires au coeur de Toulouse (éditions Sud-Ouest, 2010), de guides touristiques pour Lonely Planet (Toulouse, Béarn, Navarre, Bretagne-Nord, Val d’Aran) et de l’album Moissac (éditions Cairn, 2012).

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK