Galilée en procès, Galilée réhabilité ?

Note moyenne 
Francesco Beretta et Michel-Pierre Lerner - Galilée en procès, Galilée réhabilité ?.
L'astronome italien Galileo Galilei, condamné en 1633 à abjurer la doctrine du mouvement de la terre, a-t-il jamais été réhabilité par l'Église... Lire la suite
15,20 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

L'astronome italien Galileo Galilei, condamné en 1633 à abjurer la doctrine du mouvement de la terre, a-t-il jamais été réhabilité par l'Église ? C'est ce que beaucoup croient, bien qu'aucune cérémonie de réhabilitation n'ait jamais eu lieu. En revanche, une " Commission pour l'étude de la controverse ptoléméo-copernicienne " avait été instituée à la demande de Jean-Paul II, en 1981. Onze ans après, le 31 octobre 1992, le cardinal Paul Poupard présentait au Pape le rapport final des travaux de la Commission, et Jean-Paul II prenait position par rapport à l'affaire Galilée. Quel est le contenu de ces deux interventions ? Quelle image véhiculent-elles de ce procès célèbre ? Dans ce livre, un groupe d’historiens e propose d’offrir au lecteur les informations indispensables pour comprendre ce qui s’est passé au XVIIe siècle, ainsi qu’une analyse de la prise de position pontificale de 1992, permettant de saisir sa signification réelle.

Sommaire

    • La doctrine copernicienne et sa proscription (1616)
    • La condamnation de Galilée (1633)
    • Urbain VIII, Galilée et la toute-puissance divine
    • Problèmes historiques posés par la " clôture " de la question galiléenne (1992)

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/01/2005
  • Editeur
  • ISBN
    2-88011-369-5
  • EAN
    9782880113698
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    173 pages
  • Poids
    0.24 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 20,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Michel-Pierre Lerner, directeur de recherche au CNRS (Equipe d'histoire de l'astronomie de l'Observatoire de paris/Syrte), Francesco Beretta, chargé de recherche au CNRS (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, Lyon), Luca Bianchi, professeur d'histoire de la philosophie médiévale à l'Université de Vercelli, et Annibale Fantoli, professeur à l'Université de Victoria (Canada).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés