Finnegans wake - Grand Format

Note moyenne 
James Joyce - Finnegans wake.
Traduit pour la première fois dans sa version intégrale, Finnegans Wake, ouvre rebelle, s'exprime par épiphanies, telles que définies dans Ulysse... Lire la suite
32,00 € Neuf
  • Poche
    • Finnegans Wake
      Paru le : 13/05/1997
      Expédié sous 3 à 6 jours
      12,80 €
  • Grand format
    • Finnegans wake
      Paru le : 01/11/1982
      Expédié sous 3 à 6 jours
      32,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 26 octobre
En librairie

Résumé

Traduit pour la première fois dans sa version intégrale, Finnegans Wake, ouvre rebelle, s'exprime par épiphanies, telles que définies dans Ulysse - c'est-à-dire ces instants où les mots comme des photons reconstituent la figure d'interférence, visible seulement dans sa frange brillante. Pour certains, la révolution est à peine suffisante. Ils partent, hantent les asiles dont ils font une bibliothèque, habitent les prisons où flotte le feu de leurs rêves, créent un pseudo-langage qui n'est plus entendu mais reconnu de leurs seuls semblables.
Errants jusqu'à l'inconsistance, telle la révolutionnaire russe Alexandra Kollontaï : «... Comme j'aimais Kuusa en septembre... l'odeur des pins et, comme des toiles d'araignées tendues entre eux, les nuages chargés de rosée, au matin.»Philippe Lavergne.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/1982
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-020910-5
  • EAN
    9782070209101
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    650 pages
  • Poids
    0.625 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,4 cm × 4,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

James Joyce

Biographie de James Joyce

James Joyce est né le 2 février 1882 à Rathgar, dans la banlieue de Dublin. Dès 1897, il commence à écrire. Il entre à University College en 1898, et c'est en 1900 qu'il fait un véritable début littéraire, avec un article sur Ibsen. En 1920, James Joyce s'installe à Paris sur les conseils d'Ezra Pound. Il fait la connaissance d'Adrienne Monnier, de Sylvia Beach, qui publie Ulysse en 1922, de Valery Larbaud, qui le présente au Tout-Paris littéraire.
En 1940, il se réfugie à Zurich, où il meurt le 13 janvier 1941.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,00 €