Eternit et l'amiante 1922-2000 - Aux sources du profit, une industrie du risque

Note moyenne 
Prouvy, avril 1922. Profitant des besoins gigantesques de la reconstruction dans le Nord après la première guerre mondiale, un petit industriel, en... Lire la suite
20,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Prouvy, avril 1922. Profitant des besoins gigantesques de la reconstruction dans le Nord après la première guerre mondiale, un petit industriel, en quête d'une affaire florissante, fonde la Société anonyme française Eternit. Objectif : produire des matériaux de couverture en amiante-ciment bon marché et en grande série. Cette firme, par l'absorption de concurrents, par l'implantation sur le marché des tubes et une stratégie commerciale agressive, acquiert rapidement un leadership. Les années 1955-1975 sont euphoriques, la demande, suscitée, est effrénée. Le territoire national est quadrillé par de nouvelles usines, la productivité et la pénétration outre-mer et dans le tiers monde sont poussées au maximum. Dès le départ, cette réussite est fondée sur un matériau dont la nocivité est connue depuis la fin du XIXe siècle : l'amiante. Pendant des décennies, l'entreprise détruit le capital humain. Actuellement, l'amiante cause en France 10 décès par jour, 3 000 par an ; 100 000 sont à prévoir d'ici 2025, une hécatombe à laquelle participe largement l'Eternit française. A l'aide d'archives, de la presse économique, de témoignages, ce livre interroge pour la première fois le processus de domination d'une branche, les tests de la rentabilité capitaliste, les techniques, les métiers d'une industrie de la mort, la progression des maladies d'Eternit. L'amiante n'est interdit en France qu'en 1997, après 20 ans d'attente, en Europe qu'en 2005. Un problème capital est posé que vaut la vie humaine au regard du profit ?

Sommaire

    • Au départ, une affaire familiale
    • La fabrication : un long cheminement vers la maîtrise technique
    • De l'indépendance au leadership industriel
    • marché et rentabilité dans l'entre-deux-guerres
    • La traversée de la guerre et ses lendemains
    • Les années 1955-1975 : vers l'euphorie
    • Travailler dans l'amiante-ciment
    • les maladies de l'amiante : un crime industriel longtemps impuni
    • De la fermeture des marchés à l'interdiction de l'amiante en France, 1975-1997

Caractéristiques

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

"Dans cet ouvrage - cette somme devrait on dire - Odette Hardy Hemery, agrégée d'histoire, professeur émérite à l'université Charles de Gaulle Lille lll, réussit à concilier la rigueur du chercheur en histoire contemporaine et l'indignation citoyenne"

À propos de l'auteur

Biographie d'Odette Hardy-Hémery

Odette Hardy-Hémery, Agrégée d'Histoire, docteur ès lettres. est professeur émérite d'Histoire contemporaine à l'Université Charles-de-Gaulle - Lille 3 et spécialiste des problèmes industriels et régionaux. Ses ouvrages et articles portent sur l'histoire des entreprises et des entrepreneurs, les mutations technologiques, le monde du travail et les relations sociales dans le temps et l'espace industriels.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK