Et si on aimait enfin l'école ! - Parents, élèves, enseignants, ministres...

Note moyenne 
L’école primaire est aujourd’hui accusée de tous les maux. Elle formerait des générations d’analphabètes. Il serait temps de revenir à «... Lire la suite
12,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 septembre et le 30 septembre
En librairie

Résumé

L’école primaire est aujourd’hui accusée de tous les maux. Elle formerait des générations d’analphabètes. Il serait temps de revenir à « l’école de papa », à l’époque où tout allait bien. Tel est le discours que nous tiennent nos ministres et notre Président depuis cinq ans. Il est temps d’arrêter d’accabler l’école injustement, de fantasmer sur une institution idéale qui n’a jamais existé, de lui adresser des injonctions paradoxales par souci de plaire à tous sans décider de rien.
Tout cela, nous expliquent les auteurs, ne fait pas avancer l’école primaire, alors qu’il y a beaucoup de choses à changer, notamment si l’on veut réellement réduire le noyau dur d’élèves qui se retrouvent en grande difficulté à l’entrée au collège. Y parvenir suppose de bien comprendre les problèmes, et de bien réfléchir à la méthode qui permettrait de s’y attaquer. Méthode qui n’est pas seulement une affaire de « technique », mais aussi une affaire politique.
Il faut rendre acceptable par le corps social dans son ensemble les réformes nécessaires : parents, élus et, bien entendu, professionnels de l’éducation.

Sommaire

  • UN FESTIVAL D'ACCUSATIONS
    • La faute au primaire
    • C'était mieux avant !
    • Le retour à l'ordre au service de l'austérité budgétaire
  • UNE ECOLE SANS BOUSSOLE
    • Injonctions contradictoires
    • Quand la communication se substitue au débat
  • S'ACCORDER SUR LE CONSTAT
    • L'école n'est pas irréformable
    • Des difficultés bien réelles
  • CHANGEMENT, MODE D'EMPLOI
    • Avec les professeurs des écoles !
    • Les objectifs prioritaires

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/01/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36383-005-0
  • EAN
    9782363830050
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    173 pages
  • Poids
    0.193 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 20,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Des pistes pour changer l’école primaire et s’attaquer, notamment, à l’échec scolaire. Un livre en coédition avec Alternatives Économiques.

À propos des auteurs

Nicole Geneix, ancienne secrétaire générale du Snuipp-FSU, première organisation syndicale dans l’enseignement primaire, est aujourd’hui directrice de l’Éducation d’une ville des Bouches-du-Rhône après avoir occupé les mêmes fonctions à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Philippe Frémeaux est éditorialiste à Alternatives Économiques après avoir enseigné durant dix ans les Sciences économiques et sociales.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Et si on aimait enfin l'école ! - Parents, élèves, enseignants, ministres... est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,00 €