Douloureuse Passion de Jésus-Christ

Abbe de Cazalès

(Traducteur)

,

Lina Murr Nehmé

(Adaptateur)

Note moyenne 
Anne-Catherine Emmerich et Clemens Brentano - Douloureuse Passion de Jésus-Christ.
"Tu ne peux imaginer le nombre de personnes qui seront incitées à la vertu en lisant ces choses", disait son ange gardien à Anne-Catherine, qui s'étonnait... Lire la suite
25,40 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

"Tu ne peux imaginer le nombre de personnes qui seront incitées à la vertu en lisant ces choses", disait son ange gardien à Anne-Catherine, qui s'étonnait qu'on lui ordonne de raconter ses visions de la vie du Christ. Elle ne réalisait pas que tout le monde n'avait ni ces visions, ni cette connaissance en matière de géographie, d'histoire, de langues étrangères, et de toutes ces autres choses qu'elle avait apprises au cours de ces expériences mystiques. C'est Brentano, l'ami de Goethe, qui transcrivit ses récits et mit cette science à la portée du public, en les appelant "Méditations pour le Carême" et non "Visions". Les Frères Grimm avaient dû leur succès à des récits de sorcellerie, souvent horribles, glanés auprès de paysannes allemandes comme Anne-Catherine. Brentano, plus célèbre qu'eux, aurait dû avoir plus de renommée encore avec ce livre mieux écrit que le leur, et rempli d'exotisme et de couleur locale. Mais l'intelligentsia le traîna dans la boue. Ce livre continue à scandaliser et à déconsidérer toute personne, même reconnue, qui le prend au sérieux. Au temps d'Hitler, on lui a reproché d'être favorable aux Juifs. Aujourd'hui, on l'accuse d'antisémitisme. Face à cette avalanche de critiques venant de ceux qui ne l'ont pas lu, Lina Murr Nehmé propose au public une version modernisée de la Douloureuse Passion, avec des notes et des hors-texte historiques qui montrent les choses du point de vue des Juifs de l'époque du Christ, sans parti pris. On y verra les cas où Anne-Catherine contredit l'historien Josèphe, et ce qu'il faut en penser ; les illégalités du procès de Jésus d'après la loi juive de ce temps ; l'illégitimité, aux yeux de la loi de Moïse, des grands prêtres qui ont jugé Jésus ; le rapport que les spectateurs juifs de ce temps pouvaient trouver entre la Passion du Christ et les sacrifices mosaïques ; et enfin, la confrontation de ce que dit Anne-Catherine du Linceul de Turin avec les données historiques et scientifiques dont nous disposons aujourd'hui.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/10/2004
  • Editeur
  • ISBN
    2-86839-942-8
  • EAN
    9782868399427
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    239 pages
  • Poids
    0.625 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK