Dockers, métallos, ménagères - Mouvements sociaux et cultures militantes au Havre (1912-1923) - Grand Format

Note moyenne 
Guerres européennes, âpres luttes sociales, grandes usines et communisme, c'était la naissance du vingtième siècle. Aujourd'hui, les guerres sont... Lire la suite
25,92 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Guerres européennes, âpres luttes sociales, grandes usines et communisme, c'était la naissance du vingtième siècle. Aujourd'hui, les guerres sont brèves et plus lointaines, la concertation est de mise dans les relations sociales, la grande usine se fait rare et le communisme parait avoir perdu de sa force. Le temps de l'analyse est arrivé. En 1919, Clemenceau s'adressait à une fraction de la population française et l'appelait "classe ouvrière", comme si elle avait une identité collective et des projets communs.

Avait-il tort ? En tout cas, il est clair qu'il existait une culture qui se définissait comme "ouvrière", et que celle-ci a profondément marqué tout le siècle. Comment s'est construit cette identité collective, aujourd'hui concurrencée par les communautarismes et battue en brèche par l'individualisme du consommateur et du chercheur d'emploi ? C'est la première question posée ici. La deuxième concerne le communisme.

Certains historiens soulignent la force de l'influence russe. D'autres font valoir la division durable entre révolutionnaires et réformistes qui fut le produit des grandes luttes sociales de 1917 à 1922, en France même. Que nous apprend une étude rapprochée de cette période formative ? John Barzman s'est efforcé de répondre à ces questions dans son analyse du petit peuple havrais au cours de cette période mouvementée.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/1997
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-87775-225-9
  • EAN
    9782877752251
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    423 pages
  • Poids
    0.69 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de John Barzman

John Barzman est né à Los Angeles en 1947 et a fait ses études en France et aux Etats-Unis. Spécialiste de l'histoire du vingtième siècle, il est l'auteur d'articles sur les villes ouvrières, le milieu portuaire, les migrations sud-nord et la représentation des Etats-Unis en France. Il est actuellement maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université du Havre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés