Demeure - Pour échapper à l'ère du mouvement perpétuel - Grand Format

Note moyenne 
Derrière l'accélération partout constatée de nos vies individuelles et de notre existence sociale, il est un phénomène plus essentiel encore, qui... Lire la suite
19,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 23 octobre
En librairie

Résumé

Derrière l'accélération partout constatée de nos vies individuelles et de notre existence sociale, il est un phénomène plus essentiel encore, qui est devenu l'horizon absolu de la conscience occidentale : le changement était, à l'âge classique, une transition entre deux moments de stabilité. Mais notre civilisation semble entrée, avec la modernité, dans une nouvelle ère, qui fait du mouvement la loi universelle.
Si la vie est évolution, si l'économie est croissance, si la politique est progrès, tout ce qui ne se transforme pas doit disparaître. S'adapter, se réformer, rester dynamique, voilà nos vertus cardinales ; la mode remplace tous nos critères, le flux prend la place de l'être, et le chiffre de la lettre. Alors que la crise contemporaine qui touche le monde occidental porte le symptôme d'une forme d'épuisement intérieur, et alors que notre rapport à l'accélération actuelle des innovations technologiques sera le grand défi politique des années à venir, il importe d'interroger, de façon à la fois approfondie et concrète, le déséquilibre créé par cette incapacité au repos, par cet oubli des stabilités les plus nécessaires à nos vies.
Afin de redécouvrir ce que notre fascination pour le mouvement nous avait fait oublier : l'essentiel de nos existences se trouve peut-être bien plus dans ce qui est reçu et transmis, que dans ce qui est transformé. Et ce qui donne sens aux changements que nous pouvons apporter, ce ne peut être que la stabilité d'un but qui seul mérite notre effort. Il n'est pas de création spontanée qui s'épanouisse sans racines, pas de voyage vers l'ailleurs qui ne suppose un domaine familier, pas de société qui s'améliore sans chercher le bien dans ce qu'il a d'éternel.
Ce qui rend possible le mouvement de toute vie, et ce qui lui donne un sens, c'est toujours ce qui demeure.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/10/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-246-81558-7
  • EAN
    9782246815587
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    271 pages
  • Poids
    0.282 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,4 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de François-Xavier Bellamy

François-Xavier Bellamy est normalien et agrégé de philosophie. Enseignant dans le secondaire, il est par ailleurs élu (sans étiquette) à Versailles, et intervient régulièrement dans le débat public. Il a créé les Soirées de la Philo, un cycle de philosophie pour le grand public, qui se développe à Paris et dans une dizaine de villes. Il poursuit avec cet ouvrage une réflexion commencée avec Les Déshérités (Plon, 2014), un premier ouvrage dans lequel il se penchait sur la rupture de la transmission caractérisant la crise éducative actuelle, et sur la nécessité de retrouver dans la culture comme héritage la source de toute liberté.
Cet essai avait connu, lors de sa parution, un vif succès critique et commercial.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
19,00 €