De la parole à l'écriture - Ateliers d'écriture en France, au Portugal et au Maroc

Note moyenne 
Françoise Sérandour et Jean-Jacques Morne - De la parole à l'écriture - Ateliers d'écriture en France, au Portugal et au Maroc.
La problématique de la transmission des savoirs pose la question de la relation à l'écrit. Trois données essentielles font sens ici, qui concernent... Lire la suite
29,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 24 octobre
En librairie

Résumé

La problématique de la transmission des savoirs pose la question de la relation à l'écrit. Trois données essentielles font sens ici, qui concernent tout particulièrement celles et ceux en position d'" entre-deux " - en mal d'intégration scolaire ou sociale, en état d'échec, démunis ou exclus : la médiation de la parole, remise en scène au cœur de l'action pédagogique, scolaire et sociale ; l'écoute et " la reconnaissance " des différences dans la relation à l'autre ; l'attention aux savoirs d'expérience et à leur mutualisation. Ce livre présente des expériences de terrain conduites en situations quasi extrêmes. En référence aux problèmes de scolarisation dans leurs pays, des étudiants du troisième cycle en Sciences de l'éducation ont expérimenté une méthodologie d'écriture collective fondée sur les capacités de l'imaginaire et du symbolique, et sur l'art de raconter " à plusieurs voix ". Deux groupes de collégiens se rencontrent au Portugal et au Maroc pour créer en français, langue seconde pour eux, un conte sur la réalité de l'émigration. Dans le Sous du Maroc, des femmes berbères - analphabètes - sont mises en situation d'écrire une histoire positive de leur condition de femme : " gardiennes de la terre ", elles disent aujourd'hui leur désir d'école pour leurs filles. Des élèves en France - collège et lycée professionnel - apprécient l'intérêt de travailler ensemble l'écriture d'histoires et poèmes... Les marginalisés ne peuvent en effet demeurer voués ni à la fatalité ni à la désespérance des " sans-voix ". Cette culture de l'écriture - " de la parole à l'écriture " - met en évidence les enjeux de la reconnaissance de la dimension " poétique " du rapport au monde, trop souvent dénié.

Sommaire

  • LE DESIR DE DIRE
    • Le fondement des écritures plurielles
    • L'écriture collective : médiation et mutualisation
    • Le temps des contes ; " Des enfants en quête de sens "
  • LE DESIR D'ECRIRE
    • Une nouvelle culture de l'écriture en Dess
    • Des ateliers d'écritures en milieu scolaire
    • Une expérience d'écriture avec des femmes analphabètes au Maroc

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-03034-3
  • EAN
    9782296030343
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    335 pages
  • Poids
    0.595 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Françoise Sérandour est titulaire d'un Doctorat en Ethnologie et Sciences de l'éducation, décerné par l'Université de Lille III - Sciences Humaines, Lettres et Arts - et l'Université d'Agadir (Maroc). Enseignante, éducatrice de jeunes enfants, bibliothécaire et conteuse, elle a exercé en tant que professionnelle associée à l'Université Rennes 2 en Sciences de l'éducation. Elle a également conduit des actions de formation à l'écriture collective au Portugal et au Maroc.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
29,50 €