Culture commerciale et développement rural - L'exemple du coton au Nord-Cameroun depuis 1950

Note moyenne 
Régine Levrat - Culture commerciale et développement rural - L'exemple du coton au Nord-Cameroun depuis 1950.
Introduite en 1950 au Nord-Cameroun par la Compagnie Française de Développement des Textiles (CFDT), la culture du coton a connu une progression remarquable... Lire la suite
29,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 16 avril et le 20 avril

Résumé

Introduite en 1950 au Nord-Cameroun par la Compagnie Française de Développement des Textiles (CFDT), la culture du coton a connu une progression remarquable jusqu'en 2004, où sa production a atteint 300 000 tonnes. Il y est devenu le moteur du développement, plus particulièrement depuis la création en 1974 de la Sodécoton, société nationale de développement, filiale de la CFDT, chargée de promouvoir en même temps le coton et le développement des régions encadrées. Pratiquée sous forme annuelle par plus de 300 000 petits paysans, cette culture s'intègre dans les systèmes agricoles traditionnels sans remettre en cause la priorité accordée aux produits vivriers. Elle a permis la modernisation des techniques, notamment la diffusion de l'attelage, et est la principale source de revenus monétaires des producteurs. Elle est à l'origine de la création de groupements villageois, début de vie associative et ouverture vers la démocratie. Son rôle dans l'activité régionale et même nationale est majeur. Il est à l'origine de la migration de centaines de milliers de paysans venus de régions surpeuplées de l'Extrême-Nord, vers des terres sous-peuplées des pays de la Bénoué qu'il a permis de mettre en valeur. II engendre de nombreuses activités : égrenage du coton, huileries, transports, commerce, finances... En revanche, l'industrie textile n'a jamais réussi à être vraiment concurrentielle et survit à peine devant l'invasion des produits chinois. L'essentiel de la production est exporté, ce qui la rend très dépendante du marché international. Depuis 2004, c'est la crise : la production s'effondre, tombant à 110 000 tonnes en 2007. Crise provoquée par la chute des cours de la fibre, aggravée par la faiblesse du dollar qui affecte tous les pays de la zone franc, remettant en cause la survie même de la filière et le gagne-pain des producteurs. Crise qui interroge sur la place, peut-être excessive, du coton dans l'économie régionale et sur sa compétitivité ; ainsi que sur la déréglementation du marché mondial, dominé par les plus gros producteurs, Etats-Unis en tête, qui par leur politique de subventions font baisser les cours.

Sommaire

  • LE NORD-CAMEROUN : FREINS ET ATOUTS POUR LA CULTURE COTONNIERE
    • Le Nord-cameroun vers 1950 : une région en marge du territoire national
    • Les plaines : deux ensembles contrastés
  • 1950-1974 : L'ERE DE LA CFDT, LA CONQUETE DES PLAINES PAR LA CULTURE DU COTON
    • 1950-1953 : Le choix de la culture du coton et son implantation
    • L'organisation de la filière : des planteurs à la commercialisation de la fibre
    • L'évolution de la culture
  • 1974-2008 : LE REGNE DE LA SODECOTON, LE COTON MOTEUR DU DEVELOPPEMENT DES PLAINES DU NORD-CAMEROUN
    • La sodécoton : société de développement régional
    • Les mutations de la culture du coton
    • Les producteurs et l'évolution des services de la sodécoton
  • CULTURE DU COTON ET DEVELOPPEMENT : BILAN, MUTATIONS ET MENACES ACTUELLES
    • Le bilan à base : les producteurs
    • Culture du coton et développement régional
    • La CFDT et la sodécoton face au marché de la fibre

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/02/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-11316-9
  • EAN
    9782296113169
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    300 pages
  • Poids
    0.565 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Régine Levrat

Régine Levrat, agrégée d'histoire-géographie, est maintenant à la retraite. Elle n enseigné la géographie à l'Université de Yaoundé (Cameroun) de 1968 à 1978, puis à Lyon II, où elle assurait les cours sur l'Afrique tropicale. Elle est auteur d'une thèse de géographie historique sur " La culture cotonnière en Afrique soudanienne de la zone franc depuis les débuts de la colonisation : l'exemple du Cameroun ", dont cet ouvrage présente la seconde partie actualisée.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Culture commerciale et développement rural - L'exemple du coton au Nord-Cameroun depuis 1950 est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK