Rivalités européennes et hégémonie mondiale. XVIème-XVIIIème siècle

Note moyenne 
Alain Hugon - .
Entre 1492 et 1776, de la découverte de l'Amérique par Colomb à la Déclaration d'Indépendance américaine, l'Europe déborde de ses frontières.... Lire la suite
23,40 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 16 février et le 2 mars
En librairie

Résumé

Entre 1492 et 1776, de la découverte de l'Amérique par Colomb à la Déclaration d'Indépendance américaine, l'Europe déborde de ses frontières. D'abord limitée, cette expansion ne cesse de s'étendre, jusqu'à explorer et annexer des territoires toujours plus vastes. Les modèles de l'Europe chrétienne s'imposent au monde par la force des armes. Mais ils se transforment au contact de l'humanisme et de la Renaissance, des Réformes - catholique et protestante - de la pensée cartésienne et, enfin, des réflexions des Lumières.
Ces courants contribuent à légitimer - par la foi, par le commerce, par la colonisation et par le droit de conquête - l'emprise du Vieux Continent sur le monde. De véritables cycles de domination s'affirment successivement : l'hégémonie de l'Espagne - qui représente, au XVIe siècle, la première élaboration d'un modèle européen de domination -, puis celle de la France du Grand siècle et l'expansion hollandaise du XVIIe siècle, la thalassocratie anglaise du XVIIIe siècle, enfin les prétentions dominatrices de nouveaux prétendants.
Mais ce sont aussi de nouveaux rapports entre les Etats qui se dessinent, dépassant les contacts entre familles régnantes pour devenir de véritables relations internationales. Alain Hugon, ancien membre de la Casa de Velazquez (Madrid), est maître de conférences d'histoire moderne à l'Université de Rennes 2. Il a publié Histoire de l'Espagne du XVIe au XVIIIee siècle (Armand Colin, 2000). Le modèle de l'opposition des Habsbourg et des capétiens valois (1492-1559).
Les puissances européennes confrontées au miroir espagnol (1559-1643). La constitution du miroir français (1643-1715). Le miroir éclaté et les prétendants à l'hégémonie au XVIIIe siècle.

Sommaire

  • LE MODELE DE L'OPPOSITION DES HABSBOURG ET DES CAPETIENS VALOIS, 1492-1559
    • Territoires
    • Dynasties et gouvernements
    • Guerres
    • Négociations
  • LES PUISSANCES EUROPEENNES CONFRONTEES AU MIROIR ESPAGNOL (1559-1643)
    • Etat et culture : les souverainetés à l'épreuve des définitions religieuses
    • L'affranchissement anglo-saxon et la laïcisation des pratiques politiques, 1579-1640
    • L'âge baroque de la politique : bellicisme et diplomatie
  • LA CONSTITUTION DU MIROIR FRANÇAIS (1643-1715)
    • Déconstruction-Reconstruction : les crises du milieu du XVIIe siècle
    • La construction du modèle français : la monarchie du Roi Soleil
  • LE MIROIR ECLATE ET LES PRETENDANTS A L'HEGEMONIE AU XVIIIE SIECLE
    • La dispersion des modèles d'expansion
    • La puissance anglaise : un contre-modèle espagnol ? Les despotes éclairés : des aspirants à la prépondérance ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/07/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-200-25244-7
  • EAN
    9782200252441
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    201 pages
  • Poids
    0.345 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alain Hugon

Alain Hugon, ancien membre de la Casa de Velazquez (Madrid), est maître de conférences d'histoire moderne à l'Université de Rennes 2. Il a publié Histoire de l'Espagne du XVIe au XVIIIe siècle (Armand Colin, 2000).

Du même auteur

Derniers produits consultés

23,40 €