Notice rouge - Comment je suis devenu l'ennemi n°1 de Poutine

Note moyenne 
Haute finance, complot, meurtre : ce livre est un incroyable thriller. Pourtant tout est vrai. "Mon grand-père était le secrétaire général du parti... Lire la suite
27,20 € Neuf
  • Ebook
    • Notice rouge
      ePub
      Paru le : 19/02/2015
      Téléchargement immédiat
      8,99 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 7 octobre et le 21 octobre
En librairie

Résumé

Haute finance, complot, meurtre : ce livre est un incroyable thriller. Pourtant tout est vrai. "Mon grand-père était le secrétaire général du parti Communiste américain ; j'ai décidé d'être le premier capitaliste en Russie". Bill Browder l'a fait : en pariant sur la gigantesque campagne de privatisation des entreprises russes, son fonds d'investissement a atteint quatre milliards de dollars. Mais le 1er novembre 2009, Sergueï Magnitski, son avocat, est conduit dans une cellule d'isolation d'une prison de Moscou, menotté puis battu à mort par huit policiers.
Son crime ? Avoir défendu Bill Browder contre le ministère de l'Intérieur impliqué dans une escroquerie d'un montant de 230 millions de dollars. Bill Browder abandonne alors les affaires pour se lancer dans un combat à corps perdu pour la liberté et la justice. Notice rouge nous emmène dans un voyage explosif depuis les hauts lieux de la finance new-yorkaise, en passant par sa guerre contre les oligarques, jusqu'au coeur du Kremlin.
Bienvenue dans une plongée glaçante dans les eaux troubles du système Poutine.

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/02/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36658-087-7
  • EAN
    9782366580877
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    492 pages
  • Poids
    0.75 Kg
  • Dimensions
    15,4 cm × 24,0 cm × 3,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bill Browder

Bill Browder a créé le fond d'investissement Hermitage, le plus gros investisseur étranger en Russie jusqu'en 2005. Il se bat désormais pour dénoncer la violation des droits de l'homme en Russie et pour la mémoire de Sergei Magnitsky. Grâce à lui, la loi Magnitski est adoptée et signée par le président américain Barack Obama le 14 décembre 2012. Elle interdit l'entrée sur le territoire américain et prévoit la saisie des biens des responsables russes impliqués dans la mort du juriste, ou dans d'autres violations des droits de l'homme.
En réponse, la Russie a adopté définitivement la loi Dima Iakovlev interdisant aux Américains d'adopter des enfants russes. Régulièrement, Poutine fait une demande de mandat d'arrêt international auprès d'Interpol (notice rouge) contre Bill Browder. À ce jour, elles ont toutes été rejetées.

Du même auteur

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,20 €