Les Caprices du Sexe - ou Les Audaces érotiques de mademoiselle Louise de B... - E-book - Multi-format

Note moyenne 
Le roman de Louise Dormienne, Les Caprices du sexe ou Les Audaces érotiques de mademoiselle Louise de B., publié clandestinement en 1928 par Maurice... Lire la suite
5,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Le roman de Louise Dormienne, Les Caprices du sexe ou Les Audaces érotiques de mademoiselle Louise de B., publié clandestinement en 1928 par Maurice Duflou, a été attribué depuis à Renée Dunan, fille d'industriel qui consacra sa vie aux voyages et à l'écriture. Dans Les Livres de l'Enfer, Pascal Pia, qui la connut personnellement, précise dans sa notice concernant l'édition originale :« .roman, dont l'auteur, dissimulé sous le pseudonyme de Louise Dormienne, était une femme de lettres assez connue entre les deux guerres mondiales, Mme Renée Dunan.
» Alexandrian, dans son « Histoire de la littérature érotique » donne le ton du livre : « Ce roman conte les « audaces érotiques » de son héroïne en trois parties: « S'offrir - Se vendre - Aimer. » Louise de Bescé, fille d'un marquis, habitant un château au bord de la Loire est troublée de surprendre un couple de paysans se possédant furieusement, et de recevoir les confidences de la maîtresse de son frère.
Insatisfaite par ses premières expériences villageoises, elle décide de s'enfuir à Paris. Elle va aller d'aventures en aventures, en passant par la prostitution. Forte de ses connaissances, elle décide alors d'être souverainement perverse. « Au sortir d'une débauche, Louise retrouve son premier amant, toujours amoureux d'elle, qui lui propose de l'épouser. Elle se récrie : « J'ai été aimée par tous les bouts, ou plutôt par tous les orifices, et devant et derrière, et en haut et en bas.
» Il répond: « Que m'importe. C'est l'âme que je veux en vous et le corps offert comme âme et chair. Alors je vous aurai toute neuve.« Si bien que Louise se marie. » L'intensité, la violence et la force de la langue, la diversité du vocabulaire, la recherche littéraire dévoilent le véritable écrivain. Un style, une écriture et le parfum des années trente, voilà tout ce que l'on retrouve dans les ouvrages de Renée Dunan.
On ne peut mieux cerner cette femme talentueuse et libre qu'en la citant : « Il faut oser dire n'importe quoi ! La morale est ailleurs que là où on l'imagine. » Collection l'Enfer de la Bibliothèque nationale de France. (Enfer de la BNF, cote n° 946). Roman illustré numérique (eBook à télécharger), 106 pages, orné de 13 illustrations anonymes, couverture en couleurs et en noir et blanc.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      01 page(s) autorisée(s)
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Renée Dunan (Avignon, 1892-1936) est une écrivain, critique et poétesse française, anarchiste et féministe. On sait peu de choses sur elle. Elle n'a pas laissé de mémoires et sa correspondance, loin d'être rare, est malheureusement éparpillée. Elle serait née, à Avignon en 1892, dans une famille d'industriels et serait décédée en 1936. Après des études chez les religieuses, avant de devenir journaliste, elle aurait travaillé dans des bureaux puis aurait beaucoup voyagé. Féministe, elle fut anarchiste, naturiste et pacifiste.
Dadaïste, elle fut en relation avec André Breton, Philippe Soupault, Louis Aragon, Paul Éluard, Francis Picabia. Elle a écrit une cinquantaine d'ouvrages sur une courte période. L'essentiel de ses écrits ont été édités entre 1922 et 1934. Elle a publié jusqu'à huit titres par an. Les genres de ses romans sont variés : érotisme, aventures, historique, policier, psychologique, ésotérique, fantastique, science-fiction et récits préhistoriques.
Elle a publié sous de nombreux pseudonymes : Louise Dormienne, M. de Steinthal, Chiquita, Ethel Mac Singh, Luce Borromée, Laure Héron, Ky, A.-R. Layssa, Esther Sybra, Georges Damian, Léa Saint-Didier, William Stafford (liste non exhaustive). Certains pseudonymes qui lui sont attribués ne sont pas confirmés de sources sûres : Marcelle La Pompe, Jean Spaddy, Renée Camera, Paul Vorgs.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les Caprices du Sexe - ou Les Audaces érotiques de mademoiselle Louise de B... est également présent dans les rayons

5,99 €