Désobéir pour l'eau

  • le passager clandestin

  • Paru le : 29/10/2014
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
L'eau est le bien le plus précieux. Si elle couvre près de 70 % de la planète, on compte moins de 3 % d'eau douce. Ce bien commun devrait donc faire... > Lire la suite
2,49 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
L'eau est le bien le plus précieux. Si elle couvre près de 70 % de la planète, on compte moins de 3 % d'eau douce. Ce bien commun devrait donc faire l'objet de toutes les attentions. Pourtant l'eau subit l'attaque en règle de l'agriculture intensive qui la gaspille et la souille de pesticides, et de l'industrie qui la contamine. Les multinationales de l'eau accaparent les réserves disponibles et font commerce de sa rareté, tandis que plus d'un milliard d'êtres humains sont privés du droit à une eau saine.
Dans le même temps, le réchauffement climatique accélère la diminution inéluctable de l'eau potable. Devant l'incapacité des décideurs à protéger ce bien commun indispensable, et pour reprendre le contrôle de la qualité de l'eau courante, et de son prix, des habitants, des militants, des élus et des usagers inventent de nouvelles manières de résister. Désobéir : des données pour comprendre, des arguments pour discuter, des conseils pratiques pour s'opposer.
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 64
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Désobéir pour l'eau est également présent dans les rayons

 Les Désobéissants - Désobéir pour l'eau.
Désobéir pour l'eau
2,49 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter