Traité des facultés de l'âme (1852) - Tome 1

Adolphe Garnier

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/03/2007
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
27,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
L'ouvrage d'Adolphe Garnier (1800-1864) sur les facultés de l'âme est certainement le plus fameux livre de psychologie descriptive qui ait été écrit au cours du XIXe siècle en France. C'est le seul livre de cette époque qui offre une psychologie complète qui a pour objet de constater, de distinguer et de classer les phénomènes mentaux. Garnier a concentré dans le Traité des facultés de l'âme les enseignements de toute sa vie universitaire.
En essayant de fonder une classification des facultés de l'âme sur l'observation, il divise l'ensemble de celles-ci en quatre grandes classes, sous les titres généraux : faculté motrice, inclinations, volonté, facultés intellectuelles. Il commence le premier volume par traiter de la distinction classique entre l'âme et le corps (livre I). Puis il donne la méthode qui convient à la détermination des facultés (livre II).
Ce chapitre est un des plus intéressants de l'ouvrage. Fidèle à ses écrits antérieurs, il remet en honneur la faculté motrice (livre III). Cette énergie motrice de l'âme, indépendante de la volonté, est pour Garnier le plus certain de tous les faits de conscience. Une des parties les plus neuves du Traité est celle qui est consacrée aux inclinations (livre IV). Sous le nom d'inclinations, Garnier comprend tous les instincts et tous les penchants primitifs de la nature humaine.
Il termine son premier volume en traitant de la volonté libre (livre V) et commence à parler des facultés intellectuelles (livre VI) qui seront l'objet des deux volumes suivants. Nous reproduisons ici en fac simile le premier volume de l'édition originale (1852), qui en comprend trois, du livre de Garnier : Traité sur les facultés de l'âme. Ce livre s'adresse aux philosophes, psychologues, historiens et étudiants désireux de découvrir un des premiers écrits majeurs de la psychologie spiritualiste française du XIXe siècle.
  • DISTINCTION DE L'AME ET DU CORPS
    • Raisons de la distinction de l'âme et du corps
    • Des principales théories sur la distinction de l'âme et du corps
  • DE LA METHODE QUI CONVIENT A LA DETERMINATION DES FACULTES
    • Description de cette méthode
    • Division des facultés
  • LA FACULTE MOTRICE
    • Détermination de la faculté motrice
    • Opinions des principaux philosophes sur la faculté motrice
  • LES INCLINATIONS
    • De l'inclination et de la passion en général
    • Les inclinations qui se rapportent à des objets personnels
    • Les inclinations qui se rapportent à nos semblables
    • Les inclinations qui se rapportent à des objets non personnels
    • Passions complexes
  • LA VOLONTE LIBRE OU LE LIBRE ARBITRE
    • Détermination de cette faculté - Preuves de la liberté
    • Effets de la volonté
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 370
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Adolphe Garnier - Traité des facultés de l'âme (1852) - Tome 1.
Traité des facultés de l'âme (1852). Tome 1
27,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter