Putain d'accent ! - Comment les méridionaux vivent leur langue

Françoise Weck, Thierry Ruiz

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/04/2008
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
8,63 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 8,63 €
    • ePub 8,63 €
Votre note
La langue méridionale - accent, tournures, modes de dire - est-elle en passe de figurer au musée des vieilleries charmantes et vaguement ridicules ? Il est vrai qu'elle subit les coups de butoir du culturellement normé, qu'elle s'est muée en marqueur social : c'est la langue des gens simples, comme on dit pudiquement, il est vrai aussi que certains de ses locuteurs la désertent, consciemment ou pas, au prix d'efforts drolatiques que nous épinglons avec une férocité affectueuse - pour accéder à une neutralité grosse de promesses d'ascension sociale.
Spectatrice et actrice, tour à tour amusée ou indignée, de ce petit théâtre linguistique méridional que nous évoquons ici avec bonheur et humour - nous avons cependant voulu révéler l'âpreté des guerres intestines qui agitent silencieusement ce microcosme, les clivages forts qui, dans cette guerre picrocholine, opposent les renégats, adhérents enthousiastes et militants de l'ordre culturel dominant, et les résistants, les frondeurs qui exhibent, parfois avec une jactance revancharde, une parlure méridionale flamboyante.
Quant à la grande masse des méridionaux, spectateurs indifférents ou étonnés de cette guérilla, ils vivent encore avec un bonheur décomplexé leur langue que nous avons voulu réhabiliter ici, dans un hommage, tendre ou ironique, mais dénué de toute poétisation idéalisante et nostalgique. Nous évoquons aussi le chœur des estrangers, spectateurs et commentateurs au pied de ces tréteaux langagiers du Sud, qu'ils contribuent largement à caricaturer et à figer dans des stéréotypes.
Quant aux dessins, ils jouent à exacerber ironiquement l'accusation récurrente de vulgarité qui frappe les modes de dire méridionaux. Bref, il y avait la guerre et vous, visiteurs et amoureux du Grand Sud, vous ne le saviez pas ! Certes, il n'y a pas mort d'homme, juste une petite mort symbolique, un vacillement identitaire et une mise en conformité zélée avec la culture hégémonique...
    • L'accent, ça met le pati
    • Tuer l'âne à coup de figues
    • La vieille ne voulait jamais mourir
    • Qui se gêne vient bossu
    • Les tréteaux du Sud
    • Nous et les Autres
  • Date de parution : 01/04/2008
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-296-19500-4
  • EAN : 9782296195004
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 114 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 114
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Françoise Weck est maître de conférences dans le département Art, Communication, Langages de l'université de Nice-Sophia-Antipolis. Agrégée de lettres modernes, docteur ès lettres, spécialiste de poésie contemporaine, elle anime des ateliers d'écriture à tous les niveaux du cursus universitaire.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Françoise Weck et Thierry Ruiz - Putain d'accent ! - Comment les méridionaux vivent leur langue.
Putain d'accent !. Comment les méridionaux vivent leur...
8,63 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter