Portes ouvertes chez les religieuses - Propos d'un sociologue, échos des médias

Julien Potel

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/1999
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Pour bien des Français, les religieuses sont en costume, elles soignent les malades, font des " piqûres ", enseignent ou se trouvent avec des enfants. Elles font le catéchisme et elles prient. Mais aujourd'hui comment vivent réellement au quotidien ces femmes qui sont à part, ces " bonnes sœurs " ? Pourquoi cohabiter à quelques-unes, à longueur d'années et jusqu'à la mort ? Puis dans une société où se creusent des écarts entre les riches et les défavorisés, elles s'engagent par vœu à vivre la pauvreté religieuse.
Alors que des hommes et des femmes réalisent des amours solides, que d'autres se déchirent et se séparent, divorcent ou cohabitent, elles refusent l'amour unique avec un homme pour le célibat. Chacun se soumet à des contraintes familiales et respecte règlements et consignes dans son travail et supporte ses voisins, elles promettent obéissance à leurs " supérieures ". Que signifie leur vie pour nos contemporains ? Les sœurs - surtout celles qui sont dans des monastères sans en sortir se retrouvent aussi dans la presse, la publicité, à la radio, sur les écrans de cinéma et de télévision.
La galerie des portraits médiatiques comporte deux figures phares : Sœur Emmanuelle et Mère Teresa. A côté des enseignantes, infirmières et missionnaires, surgissent aussi des silhouettes inhabituelles : sœurs " flics " de romans policiers, femmes intrépides, parfois farfelues et dont on se moque avec un humour grinçant à l'occasion. Une longue collaboration avec des sœurs et une analyse de textes officiels élaborés par elles pour orienter leur vie quotidienne, permettent à cet ouvrage de faire une " opération portes ouvertes " chez les religieuses.
Des femmes à part mais également de leur temps. " Entrées dans les Ordres ", elles sont aussi entrées en société.
    • L'essentiel : vivre toujours ensemble le quotidien
    • Faire communauté
    • Travailler
    • Religieuses pauvres et pauvreté religieuse
    • Sexualité et affectivité
    • Religieuses, humour et rire dans les médias
    • Religieuses, naissance et mort
    • Les sœurs et " leur " congrégation
    • Comportements des sœurs avec les médias
    • Oser bâtir l'avenir.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 324
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Julien Potel

Julien Potel, né en 1922 dans la banlieue parisienne, fait ses études à Paris et à Lisieux. Neuf ans vicaire en paroisse ouvrière, il se spécialise depuis 1958 en sociologie. S'intéresse aux changements de notre époque et à leurs effets sur les religions. A étudié le baptême, le mariage, la pratique religieuse et les funérailles. Il a réalisé des travaux sur des congrégations féminines et animé des rencontres de religieuses.
Parmi ses ouvrages sur le clergé, deux portent sur les prêtres mariés et leur femme. Sa passion pour les médias l'a mené à des travaux sur les morts et la mort dans les médias et sur les rapports religion et publicité. Membre de l'Association française de sciences sociales des religions.
Julien Potel - Portes ouvertes chez les religieuses - Propos d'un sociologue, échos des médias.
Portes ouvertes chez les religieuses. Propos d'un sociologue,...
18,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter