Philosophie et cinéma

Jean-Louis Déotte

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2011
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,38 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Les textes proposés ici ouvrent deux grandes questions : celle de la contemporanéité et donc du Présent de l'écriture du philosophe, celle du nouage entre foyer du sens, cinéma et philosophie. Benjamin rappelle dans Chronique berlinoise que le Présent à partir duquel doivent s'écrire non seulement l'histoire, mais aussi la connaissance, est dépendant de l'appareil dominant. En l'occurrence, au XXe siècle, le cinéma, alors que le XIXe était appareillé par la photographie.
Dans une radicale philosophie de la temporalité comme la sienne, les appareils font chacun leur tour époque sans pourtant s'éliminer. Un appareil supplante les précédents, tout en les conservant dans leur vérité. Ainsi le Livre des passages aura-t-il été écrit en tirant les conséquences politiques de l'analyse de la perception cinématographique. La seconde question doit être abordée à partir de la pensée de Claude Lefort, qui décrit la démocratie moderne comme ce moment de la désintrication des pôles de la Loi, du Pouvoir et du Savoir.
Dès lors, le lieu du sens n'est plus incarné, par exemple dans le corps du souverain. Il devient inlocalisable. On peut faire l'hypothèse qu'il revient au cinéma de configurer ce lieu selon les différentes " traditions " nationales : le cinéma anglo-saxon est soumis à la figure du procès comme source de la légitimité, l'allemand à celle de la communauté, le français à celle de l'articulation du privé et du public.
  • D'UN SUBLIME POST-APOCALYPTIQUE "28 DAYS LATER" ET LES FIGURES DU PRESENTISME
  • LE PROCES PARADINE COMME PARADIGME
  • LE MYSTERE DE LA CHAMBRE NOIRE : JE T'AIME JE T'AIME D'ALAIN RESNAIS
  • LA FRAGMENTATION, CE MONSTRUEUX ; ETUDE SUR LE DECLOISONNEMENT DISCIPLINAIRE DANS L'ŒUVRE DE LYNCH
  • L'ACINEMA DE JEAN-FRANCOIS LYOTARD
  • LE CINEMA, UN APPAREIL DE DEVIANCE : N PHILIBERT
  • LE JAPON SELON CHRIS MARKER : LIEU DU DEPAYSEMENT TEMPOREL, ENTRE LE SOMMEIL ET LE REVEIL
  • BADIOU, L'ART ET LE CINEMA
  • DES METAMORPHOSES DE L'AURA : LE CINEMA, DE WALTER BENJAMIN A PIER PAOLO PASOLINI
  • D'UN DETOURNEMENT MINEUR DU DISCOURS MEDICAL SUR LE SEXE (GLEN OR GLENDA, 1953)
  • Date de parution : 01/05/2011
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Esthétiques
  • ISBN : 978-2-296-45997-7
  • EAN : 9782296459977
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 250 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 250
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Jean-Louis Déotte

Jean-Louis Déotte est professeur des Universités en philosophie (Paris VIII-Saint-Denis) et coordonne des programmes de recherche à la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Philosophie et cinéma est également présent dans les rayons

Jean-Louis Déotte - Philosophie et cinéma.
Philosophie et cinéma
18,38 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter