Les Noirs à Cuba au début du XXe siècle 1898-1933 - Marginalisation et lutte pour l'égalité

Marc Sefil

Alain Yacou

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
20,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Depuis plusieurs décennies, la recherche montre le rôle éminent joué par les populations issues du continent africain dans l'histoire " post-colombienne " de la Caraïbe. Ces travaux manifestent l'existence d'une véritable " voie noire " dans le processus de recomposition politique, économique, social et surtout culturel amorcé dans cet espace après l'extermination de ses premiers occupants. Ainsi, toute démarche visant à appréhender l'Histoire de la Caraïbe dans sa globalité, ne peut plus, raisonnablement, contourner cette voie noire.
A Cuba, de l'indépendance (1898) à la révolution politique et sociale de 1933, durant laquelle la conscience nationale fraîchement édifiée doit composer avec l'impérialisme naissant des Etats-Unis, le sort des Noirs et le rôle qu'ils doivent jouer au sein de la société sont encore âprement débattus au point qu'en Ecue-Yamba-O, la première oeuvre du plus grand romancier cubain du XXe siècle, Alejo Carpentier, distille des images du monde afro-cubain de l'époque, toujours largement circonscrit à la plantation.
L'évaluation et l'évolution de la condition des Noirs à Cuba au début du XXe siècle constituent le thème central de cet ouvrage. Cette problématique s'inscrit dans le cadre plus ample du type de rapports sociaux mis en place dans la Caraïbe au lendemain des abolitions de l'esclavage : le problème de l'intégration des anciens esclaves et donc celui de l'égalité entre les hommes sont alors posés à toutes les sociétés caribéennes dans les décennies qui suivent les abolitions.
    • LA DEMOGRAPHIE DES NOIRS A CUBA AU DEBUT DU XXe SIECLE
    • Une dynamique démographique modérée
    • Des inégalités spatiales plus marquées
    • Des structures démographiques déséquilibrées
    • LA SEGREGATION RACIALE A CUBA AU DEBUT DU XXe SIECLE
    • Le cloisonnement de l'appareil administratif et politique
    • L'infériorisation du Noir dans le monde du travail
    • Le cloisonnement des principales structures culturelles
    • A LA SOURCE DES PRATIQUES SEGREGATIVES A CUBA AU DEBUT DU XXe SIECLE
    • L'infériorisation du Noir dans l'imaginaire cubain
    • Le déni de reconnaissance sociale au Noir
    • LA LUTTE DES NOIRS CUBAINS POUR L'EGALITE AU DEBUT DU XXe SIECLE
    • Vers la lutte armée (1898-1912)
    • Permanences et mutations de la lutte pour l'égalité (1912-1933)
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 280
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Marc Sefil

Titulaire d'un D.E.A Caraïbe et Amérique latine, Marc Séfil est professeur d'Histoire-Géographie et de Langue et Culture Régionales au Lycée Acajou 2 (Lamentin, Marti-nique). Après un ouvrage sur l'Evolution institutionnelle et politique des Antilles, il nous livre ici le fruit de dix ans de recherches.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Marc Sefil - Les Noirs à Cuba au début du XXe siècle 1898-1933 - Marginalisation et lutte pour l'égalité.
Les Noirs à Cuba au début du XXe...
20,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter