Les guerres et les mots du général Paul Azan - Soldat et historien (1874-1951)

Gavin Bowd

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/12/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
16,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Aujourd'hui, le général Paul Azan (Besançon, 1874 - Lons-le-Saunier, 1951) est à peu près oublié. Depuis sa mort, son immense oeuvre, consacrée principalement à l'histoire de l'Afrique du Nord française, et en particulier à celle de l'Armée d'Afrique, n'a pas été rééditée. Ses livres se trouvent condamnés à des rayons poussiéreux, aux sites web de marchands de livres rares, ou à quelques savants articles et notes de bas de page.
Son château de Mireval, à Lons-le-Saunier, est abandonné par la famille depuis longtemps. Paul Azan, soldat et historien de l'épopée coloniale, semble avoir quitté l'Histoire avec son Empire chéri. De son vivant, Azan était une figure brillante et bruyante de l'Afrique du Nord française. Ses livres d'histoire et ses interventions polémiques, signées ou pas, notamment sur le " problème indigène stimulaient les débats sur l'oeuvre coloniale de la France, son passé et son avenir.
Ses écrits et ses faits d'armes firent de lui un ami du maréchal Lyautey et son collaborateur lors de l'Exposition coloniale de 1931, la soi-disant apogée de l'idée coloniale en France. Le général Azan restait une figure à la fois au centre et en marge, non seulement par son appartenance à l'Armée d'Afrique, mais surtout en tant que soldat-écrivain. Tenant à la fois la plume et l'épée, Azan se mêlait sans frein à des combats d'armes et de mots, les deux étant intimement liés.
Paul Azan est à peu près oublié, mais, en partie pour cette raison, il nous fascine. Dans son itinéraire mouvementé, nous voyons les rapports entre guerre et écriture, savoir et pouvoir, les façons dont la France cherchait à conquérir et " pacifier " l'Afrique du Nord, et, finalement, le destin de textes coloniaux quand leur référent est balayé par l'Histoire.
  • ENTRE POESIE ET BALISTIQUE
  • COMMEMORER, CONSOLIDER
  • VERS LA NUIT SILENCIEUSE
  • CONCLUSION
  • Date de parution : 01/12/2010
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-296-44914-5
  • EAN : 9782296449145
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 240 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 240
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Gavin Bowd

Gavin Bowd est critique et historien. Il enseigne à l'université de Saint-Andrews, en Ecosse. Parmi ses ouvrages récents, on peut citer : Paul Morand et la Roumanie (2003), Le Dernier Communard - Adrien Lejeune (2007), et La France et la Roumanie communiste (2009).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Gavin Bowd - Les guerres et les mots du général Paul Azan - Soldat et historien (1874-1951).
Les guerres et les mots du général Paul...
16,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter