Les chiffres des prisons. Des logiques économiques à leur traduction pénale

Charlotte Vanneste

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2001
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
16,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Comme la très grande majorité des pays européens, la Belgique connaît depuis les années 1970 un accroissement soutenu de la population détenue. Le surpeuplement carcéral qui en résulte renvoie dos à dos deux types d'enjeux : le coût financier de nouvelles prisons et la dégradation des conditions de détention. Si l'on admet que le caractère démocratique d'une nation se mesure aussi à l'usage modique que celle-ci fait de la prison, on se trouve alors confronté à une véritable question de choix de société.
Comment expliquer cette évolution ? Quelles voies proposer pour la comprendre ? Quelles pistes suivre pour l'endiguer de façon profonde et durable ? La voie proposée dans cet ouvrage est celle du recul historique. Optant pour le grand angle, l'analyse considère conjointement les " chiffres " des prisons, les " chiffres " relatifs à l'activité de la justice pénale et les " chiffres " significatifs de l'évolution économique et sociale, sur près de cent soixante-dix années de l'histoire de la Belgique.
Le résultat est incontournable : tout se passe comme si l'intensité du recours au pénal était directement fonction de la sécurité économique générée par une société donnée. La démonstration interpelle bien au-delà des seuls responsables de la politique criminelle et met plus fondamentalement en cause les options de base de toute société à savoir celles développées en matière de politique économique et sociale.
  • PENALITE, CRIMINALITE ET ECONOMIE : UN SURPRENANT TRIANGLE
    • Pénalité et criminalité : deux phénomènes dissociés
    • Pénalité et économie
  • LES CHIFFRES DES PRISONS BELGES : UNE MISE A L'EPREUVE EMPIRIQUE DU LIEN ENTRE ECONOMIE ET PENALITE
    • Préliminaires : la méthode de travail
    • Les dynamiques internes au système d'administration de la justice pénale sur l'ensemble de la période
    • La première période : de 1830 à 1872
    • La deuxième période : de 1873 à 1914
    • La troisième période : l'entre-deux-guerres
    • La quatrième période : de 1945 à nos jours
  • LE LIEN ENTRE ECONOMIE ET PENALITE : LES LEÇONS D'UNE ANALYSE SUR LE LONG TERME
    • De l'insécurité économique à sa traduction pénale sur les cent soixante-dix années de l'histoire de la Belgique
    • De l'insécurité économique au couple sentiment d'insécurité-punitivité
  • Date de parution : 01/01/2001
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Logiques sociales
  • ISBN : 2-296-18558-4
  • EAN : 9782296185586
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 228 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 228
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Charlotte Vanneste

Charlotte Vanneste, lauréate du Prix Gabriel Tarde de l'Association Française de Criminologie, est docteur en criminologie. Elle est actuellement chef du Département de Criminologie de l'Institut National de Criminalistique et de Criminologie à Bruxelles. Auteur de nombreux articles et contributions à des ouvrages collectifs, elle a également été chargée de cours invitée à l'Université catholique de Louvain et est titulaire du cours de sociologie à l'Ecole Régionale et Intercommunale de Police à Bruxelles.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les chiffres des prisons. Des logiques économiques à leur traduction pénale est également présent dans les rayons

Charlotte Vanneste - .
Les chiffres des prisons. Des logiques économiques à...
16,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter