Les aborigènes et l'apartheid politique australien

Vanessa Castejon

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/02/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 18,00 €
    • ePub 18,00 €
Votre note
De la colonisation de l'Australie à la fin du XVIIIe siècle jusqu'en 1967 les Aborigènes étaient exclus de la vie politique australienne. Depuis le référendum de 1967 l'Etat peut légiférer en matière d'affaires autochtones. Les Aborigènes, qui représentent environ 2 % de la population, sont presque absents des institutions politiques australiennes, ils sont relégués à une place déterminée par le gouvernement à l'intérieur du système politique australien.
Les revendications des activistes politiques aborigènes sont détournées par le gouvernement vers ses propres choix politiques. En réponse aux demandes d'autodétermination, des institutions aborigènes gouvernementales ont été imposées. Celles-ci étaient censées participer aux prises de décision mais le gouvernement les contrôle et exprime clairement son désaccord lorsqu'elles prennent des initiatives.
Face aux revendications pour un traité, le gouvernement a également imposé sa priorité et sa manière de négocier, la Réconciliation. Néanmoins, militants et leaders Aborigènes militent toujours pour le droit à l'autodétermination, la reconnaissance de la souveraineté aborigène ou encore la négociation d'un traité. Certains ont trouvé des moyens de contourner la marginalisation en se servant des outils politiques imposés par le gouvernement.
D'autres tentent d'obtenir une avancée des droits en créant des mouvements contestataires, comme le Gouvernement Aborigène Provisoire qui menace de mettre en place un Etat aborigène. D'autres encore choisissent d'agir sur le système en faisant pression sur le gouvernement par le biais des instances onusiennes. A travers l'étude de la marginalisation des Aborigènes dans le systèmes politique australien et des réponses à cette marginalisation on observe que les revendications aborigènes pour une reconnaissance politique participent à un processus de définition identitaire, un besoin de reconnaissance de l'identité aborigène.
    • Brève présentation des aborigènes australiens
  • MARGINALISATION
    • Situation des Aborigènes dans les structures politiques australiennes
    • Les institutions aborigènes gouvernementales, une marginalisation politique ?
    • Les Aborigènes face aux politiques gouvernementales imposées -Etude de cas : la Réconciliation
  • REVENDICATIONS
    • La dissidence politique aborigène : pour une reconnaissance ?Le traité, vers un compromis ?
  • Date de parution : 01/02/2005
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-38778-0
  • EAN : 9782296387782
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 270 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 270
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Vanessa Castejon

Vanessa Castejon à l'Université Paris III-Sorbonne Nouvelle a soutenu une thèse de doctorat en novembre 2002 dont le sujet était " les Aborigènes et le système politique australien : Marginalisation, revendications politiques, aboriginalité ". Elle étudie la question de l'identité aborigène à travers les revendications politiques aborigènes, les institutions aborigènes gouvernementales et oriente aujourd'hui sa recherche vers les institutions onusiennes concernant les peuples autochtones.
Vanessa Castejon - Les aborigènes et l'apartheid politique australien.
Les aborigènes et l'apartheid politique australien
18,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter